« Apple a agi de bonne foi » pour le retour de Fortnite sur iPhone

 

Fortnite va revenir sur l'iPhone en Europe et le patron d'Epic Games, éditeur du jeu, admet qu'Apple a agi de bonne foi sur au moins un sujet en ne bloquant pas la création d'un compte développeur.

Fortnite sur le Xiaomi Poco F3
Fortnite sur un smartphone Android // Source : Anthony Wonner – Frandroid

On le sait, Fortnite va revenir sur iPhone en 2024, en Europe. On ne sait pas encore quand exactement, mais le développeur Epic Games peut se montrer optimiste puisqu’une étape importante a en effet été franchie. Dans des messages publiés sur Twitter/X, le studio et son patron Tim Sweeney se sont en effet félicités de la validation, par Apple, d’un compte développeur pour leur filiale suédoise.

Saluer la bonne foi d’Apple

« Compte Dev assuré, c’est parti ! », écrit ainsi le studio en promettant d’offrir « davantage d’opportunités aux développeurs sur toutes les plateformes et nous sommes très enthousiastes à l’idée de ce qui nous attend…. y compris l’ouverture de l’Epic Games Store sur iOS en Europe ».

Source : Epic Games Newsroom sur Twitter/X

De son côté, Tim Sweeney, malgré les critiques acerbes qu’il adresse régulièrement à la firme de Cupertino, se dit prêt « à reconnaître qu’Apple a agi de bonne foi au milieu de notre bataille antitrust cataclysmique ». Et de rappeler que cette décision s’inscrit dans le cadre du Digital Markets Act (DMA).

Source : Tim Sweeney sur Twitter/X

Il faut en effet rappeler qu’Epic Games et son jeu phare Fortnite avaient été bannis de l’App Store pour en avoir enfreint les règles en tentant de contourner le système de paiement d’Apple. Une longue bataille médiatique et juridique a suivi. Malgré quelques victoires à son actif, le studio n’avait pas réussi à faire en sorte qu’iOS s’ouvre avec une remise en cause de la mainmise d’Apple.

Epic Games va profiter du DMA

Cependant, en Europe, le DMA, le nouveau cadre législatif visant à lutter contre les abus de position dominante des géants de la Tech, a forcé Apple à chambouler l’iPhone. L’App Store ne sera plus le seul magasin d’applications autorisé sur iOS et Apple Pay n’est plus le seul système de paiement autorisé. Sur le papier, il s’agit donc d’une aubaine pour les acteurs du jeu vidéo qui vont pouvoir proposer leurs propres stores alternatifs, à l’instar de ce qui se profile pour l’Epic Games Store, et échapper aux commissions d’Apple.

La marque à la pomme en a toutefois profité pour instaurer une nouvelle taxe, la Core Technology Fee, qui vient décourager les gros développeurs d’applications et de jeux mobiles à quitter le giron de l’App Store. Une initiative très critiquée par plusieurs entreprises, dont évidemment Epic Games.

On imagine donc que Tim Sweeney n’a pas vraiment apprécié écrire son message sur la « bonne foi » d’Apple. Or, c’est sans doute une manière pour lui de faire comprendre à son public que la création d’un compte développeur iOS représente vraiment une étape importante à ses yeux.


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).