Plusieurs rumeurs, fuites et autres annonces d’analystes concernant Apple font la une des médias spécialisés américains. Il est question de l’iPad Mini 5 ou encore d’un service de streaming de vidéos, alors que dans quelques jours aura lieu conférence qui devrait être dédiée aux MacBook et iPad Pro.

Un nouvel iPad Mini et le lancement de l’AirPower

L’iPad Mini n’a pas été renouvelé depuis plus de 2 ans, le dernier modèle est l’iPad Mini 4 et il est toujours en vente. De nombreux spécialistes se demandaient si ce format allait disparaître, au profit des smartphones de plus en plus grands. L’iPhone XS Max fait 6,5 pouces de diagonale, contre 7,9 pouces pour l’iPad Mini 4. D’ailleurs, ce dernier reste véloce malgré son âge : l’Apple A8 avec un écran IPS LCD de 2048 x 1536 pixels en font une tablette qui tient encore la route.

Dans tous les cas, Ming-Chi Kuo — analyste chez TF International Securities — est persuadé que 2019 sera l’année du grand retour de l’iPad Mini. Il a également évoqué l’AirPower, le socle de charge sans fil, qui devrait être enfin lancé en 2019. Pour rappel, Apple avait annoncé un socle de charge sans fil (technologie Qi) qui devait charger plusieurs appareils à la fois ; finalement ce produit n’a pas été commercialisé. En effet, l’entreprise californienne a rencontré des difficultés dans sa conception, le prototype produisait trop de chaleur.

Le « Netflix » d’Apple

Le service de streaming d’Apple devrait être lancé au cours du premier semestre de l’année prochaine, selon The Information. Ce service serait lancé aux Etats-Unis, puis Apple aurait prévu ensuite un déploiement mondial dans plus de 100 pays.

Sur ce service de SVoD en streaming, on devrait trouver des programmes originaux, mais aussi des services tels que l’accès à des chaînes TV. D’après The Information, une des limites est qu’Apple ne semble pas vouloir distribuer son service en dehors de son propre matériel, ce qui limitera sa capacité à concurrencer Netflix, Amazon et bientôt Disney.

Amazon, via son application Prime Video, et Netflix existent en tant qu’applications mobiles et applications natives sur toutes les plate-formes, y compris sur les TV intelligentes. Cela serait un choix discutable, sachant qu’Apple fournit Apple Music également sur Android et Windows.

D’après le média américain, Apple pourrait proposer gratuitement son service de streaming aux possesseurs d’un appareil iOS. Cette interface serait une plate-forme multimédia pour accéder aux programmes originaux, mais aussi au catalogue iTunes et aux chaînes de TV. Apple se positionnera comme une alternative aux fournisseurs américains en proposant des packs de chaînes payantes aux Etats-Unis.

Il y a quinze ans, iTunes a dominé le paysage de la musique numérique. iTunes était incontournable, nous pouvions découvrir, acheter et écouter de la musique sur l’iPod mais aussi sur PC et Mac. Malgré la forte présence de l’iPhone aujourd’hui, Apple a pris énormément de retard dans le monde du streaming vidéo et continue de rester derrière Spotify en streaming musical. Il est donc difficile d’imaginer comment Apple pourrait conquérir ce marché sans s’ouvrir à toutes les plateformes.

Une keynote dans quelques jours

Dans tous les cas, Apple a invité la presse à une keynote le 30 octobre prochain. Il est question de nouveaux iPad Pro, d’un nouvel Apple Pencil et enfin d’un renouvellement d’une partie des Mac.

À lire sur FrAndroid : Apple : une conférence prévue fin octobre, sans doute pour les nouveaux iPad