L’iPhone 11s n’existerait pas. Selon le célèbre analyste Ming-Chi Kuo, Apple passerait directement à l’iPhone 12 en 2020, sans passer par son habituelle déclinaison « S ».

iPhone 11

iPhone 11

Depuis l’iPhone 3GS en 2009, Apple a adopté un cycle « tic et toc ». Une année « tic », avec des améliorations majeures et un changement de design, puis une année « toc » qui raffine la formule en reprenant ses grandes lignes. Ces produits « toc » étaient signalés par la lettre « S » suivant le numéro du modèle : iPhone 4s, iPhone 5s… jusqu’à l’iPhone XS.

Pourtant, ces derniers temps, il y a eu quelques changements dans ce cycle. Le design de l’iPhone 6 a perduré jusqu’à l’iPhone 8, l’iPhone 11 Pro semble être une nouvelle itération « toc » de l’iPhone X… Bref, rien ne va plus dans le schéma des noms de produits d’Apple.

Pas d’iPhone 11s

Selon Ming-Chi Kuo, le célèbre analyste qui a dévoilé bien des informations sur l’iPhone avant l’heure, Apple ferait l’impasse sur l’iPhone 11s en 2020 pour passer directement à l’iPhone 12. Une décision qui semble très pertinente, d’autant plus qu’« iPhone 11s Pro Max » commence à devenir difficile à prononcer.

Il faut dire aussi que l’iPhone de 2020 devrait être un modèle charnière pour Apple, renouvelant vraiment les codes de la gamme à en croire les rumeurs. L’affubler d’un simple « S » laissant entendre qu’il s’agit d’une itération « toc » ne serait donc pas adéquat…

Pour rappel, les rumeurs parlent déjà d’un SoC gravé plus finement qu’à l’heure actuelle, de l’arrivée de la 5G, et d’un design élégant proche de celui de l’iPhone 4, mais borderless et sans encoche. Bien sûr, tout cela reste encore des rumeurs et Apple a encore le temps de changer de multiples fois ses plans d’ici à la sortie de l’appareil.

La prochaine génération d’iPhone est attendue pour le mois de septembre 2020, ce qui laisse encore largement le temps de profiter de l’iPhone 11 Pro.

Test de l’iPhone 11 Pro Max : un très bon smartphone, mais pas excellent