Une bombe textuelle fait crasher les iPhone, voici quoi faire

 

Une nouvelle chaîne de caractères fait planter les iPhone sous iOS 13.4.1. On vous explique comment vous en protéger et ce qu'il faut faire si cela vous arrive.

Photo par Yura Fresh sur Unsplash

Photo par Yura Fresh sur Unsplash

Régulièrement, on trouve sur iOS ce qui est couramment appelé une « text bomb » (ou bombe textuelle), une chaîne de caractères qui fait planter l’iPhone dans certaines conditions. C’est le cas aujourd’hui avec un caractère indien capable d’empêcher de fonctionner n’importe quel appareil affichant ce message.

Un caractère Sindhi provoque la panique

Découverte par 9to5mac, la chaîne de caractère provoquant le bug était à première vue un caractère Sindhi couplé à un émoji de drapeau italien. Il s’avère en réalité que le caractère seul suffit à créer le souci et que l’émoji n’est pas obligatoire.

Une fois découverte, cette bombe textuelle s’est rapidement propagée via les réseaux sociaux et les messageries comme Telegram, faisant planter de nombreux iPhone à travers la planète. La conséquence du bug peut différer d’un cas sur l’autre : crash du téléphone, gel du tactile, fermeture d’une application, etc.

Pour l’heure, tous les appareils sous iOS 13.4.1 sont touchés, mais les personnes ayant accès à la bêta d’iOS 13.4.5 sont épargnées. On peut s’attendre à ce qu’Apple soit réactif et déploie rapidement un correctif pour pallier ce souci.

Que faire si votre iPhone plante ?

Si vous remarquez un comportement inhabituel de votre smartphone (application qui se ferme toute seule, gel du tactile, etc.), c’est possiblement parce qu’il a tenté d’afficher cette chaîne de caractères. Mais pas de panique, il existe des solutions rapides pour corriger ce problème.

Sachez tout d’abord qu’un hard reset du téléphone permet de régler le souci sans aucune perte de données, vous permettant d’utiliser à nouveau votre appareil. Vous trouverez la manipulation à suivre en fonction de votre modèle sur le site d’Apple.

Comment s’en protéger ?

Si vous préférez prévenir que guérir, il existe plusieurs moyens de se prémunir au mieux de cette text bomb. Tout d’abord, désactivez les notifications pour vos messageries instantanées et réseaux sociaux sur lesquels vous risqueriez de recevoir cette chaîne de caractère. Cela évitera la tentation de vos amis les plus farceurs.

Pour éviter de l’afficher sur les réseaux sociaux, vous pouvez aussi ajouter le caractère à la liste des éléments masqués sur Twitter. Bien sûr, vous ne pourrez pas le faire depuis votre smartphone, mais si vous avez un ordinateur à portée, n’hésitez pas à le rajouter à la liste.

Pour éviter toute propagation inutile, nous ne partagerons pas ce caractère ici, mais une rapide recherche sur internet devrait vous permettre de le trouver. Et si ce n’est pas le cas, c’est que vous n’avez finalement pas grand-chose à craindre…

Les derniers articles