iPad Pro : Apple voudrait de l’OLED pour remplacer le Mini LED dès fin 2021

Des dalles OLED conçues avec Samsung pour réduire les risques de marquage

 

Mini LED ou OLED pour les prochains iPad Pro ? D'après un média coréen spécialisé, Apple miserait en réalité sur ces deux technologies, mais l'une après l'autre.

Apple iPad Pro 2020, la version 11 pouces que l'on peut tenir à une main

Le prochain iPad Pro profiterait d’un écran Mini LED en début d’année 2021, puis d’une dalle OLED de nouvelle génération // Source : Frandroid

Et si l’arrivée du Mini LED sur l’iPad Pro n’était en réalité qu’une simple rampe de lancement pour l’OLED ? C’est ce que le quotidien coréen The Elec (via 9to5Mac) rapporte. D’après le média spécialisé, Apple prévoirait bien de lancer des iPad Pro à écrans Mini LED sur le premier trimestre 2021, mais rapidement suivis de nouveaux iPad Pro équipés, dès la fin d’année prochaine, de dalles OLED.

Ces dernières, apprend-on, seraient conçues par l’inévitable Samsung Display et seraient fabriquées à l’aide d’un nouveau procédé de fabrication pensé pour réduire au maximum les risques de marquage (« burn-in ») induits par les technologies d’affichage organiques.

Des dalles Mini LED pour se mettre en jambes, mais de l’OLED pour la suite ?

Ces informations interviennent après des mois de rumeurs évoquant l’arrivée imminente d’iPad Pro équipés d’écran Mini LED, rumeurs notamment relayées par l’analyste Ming-Chi Kuo, souvent bien renseigné. Pour rappel, la technologie de rétroéclairage Mini LED permet à des écrans LCD d’approcher la qualité d’image de l’OLED, entre autres en termes de rendu des couleurs et de contraste, mais en affichant dans bien des cas une meilleure luminosité que l’OLED, et ce tout en réduisant la consommation d’énergie et les risques de marquage.

D’après The Elec, Apple « se prépare à adopter des écrans OLED pour ses tablettes iPad Pro, qui seront lancées l’année prochaine ». La firme aurait néanmoins demandé à Samsung Display de développer des dalles OLED profitant de spécifications techniques plus poussées que celles équipant actuellement les iPhone 12 et 12 Pro.

Une demande à laquelle Samsung aurait répondu en rénovant une de ses lignes de production de manière à pouvoir fabriquer des dalles OLED selon un nouveau procédé. Ce nouveau procédé revoit la méthode d’application des matières organiques pour pouvoir déposer le rouge, le vert et le bleu selon une structure « en tandem ».

Une nouvelle technologie OLED… censée être plus résistante

« La structure en tandem permet d’empiler deux à trois couches émettrices. Cela permet de prolonger la durée de vie de la couche émettrice par rapport à l’utilisation d’une seule couche », explique The Elec. Une méthode qui permettrait d’améliorer la résistance et la durabilité des écrans OLED voués aux futurs iPad Pro. Toujours selon le média, Apple pourrait toutefois repousser (potentiellement de quelques mois) l’adoption d’OLED sur ses prochaines tablettes haut de gamme, en fonction du taux d’adoption des modèles initiaux à dalles Mini LED.

Comme l’indique pour sa part 9to5Mac, The Elec a déjà vu juste par le passé. Le quotidien avait par exemple prédit l’arrivée d’un capteur LIDAR sur l’iPad Pro 2020. Il faut cependant prendre ces informations avec des pincettes, spécialement en raison des créneaux de lancement évoqués. Difficile d’être certain qu’Apple est bien décidé à lancer, en un an, deux modèles d’iPad Pro équipés de deux technologies d’affichage différentes.

Les derniers articles