Il est désormais possible de Jailbreaker un HomePod… à vous d’y trouver un intérêt

Seul le HomePod de première génération est pour l’instant concerné

 

Animé par un dérivé de tvOS, le système d’exploitation des Apple TV, le HomePod de première génération s’ouvre depuis peu aux Jailbreakers grâce à une mise à jour de l’outil Checkra1n.

Il est maintenant possible de modifier le logiciel du HomePod de première génération, en passant par l’outil de jailbreak Checkra1n

Il est maintenant possible de modifier le logiciel du HomePod de première génération, en passant par l’outil de jailbreak Checkra1n // Source : Howard Bouchevereau / Unsplash

Alors que le jailbreak d’iOS est plutôt courant pour passer outre les restrictions logicielles imposées par Apple sur les iPhone et iPad, la chose n’avait jusqu’à présent jamais été réalisée sur un HomePod. Depuis peu, la dernière version de l’outil de jailbreak Checkra1n permet néanmoins de remédier à cette lacune en ouvrant la porte à un déblocage de la première génération de l’enceinte connectée du géant de Cupertino. Le premier HomePod n’est cependant supporté que de façon « partielle » par Checkra1n, nous dit 9to5Mac.

À la différence des iPhone et iPad, la partie logicielle du HomePod n’est pas basée sur une version d’iOS, mais bien sûr un dérivé de tvOS, le système qu’Apple utilise pour ses boîtiers Apple TV. Des boîtiers qui étaient, contrairement au HomePod, déjà éligibles au jailbreak via CheckRa1n (ou encore Unc0ver), et ce depuis quelques années maintenant.

Le HomePod de première génération rejoint le club des appareils « jailbreakables »

Quoi qu’il en soit, c’est sur Twitter qu’un certain « L1ngL1ng » a dévoilé une capture d’écran prouvant qu’il avait bien obtenu l’accès à la racine du système d’exploitation du HomePod, à l’aide d’une connexion SSH. Cette méthode est désormais réutilisable avec Checkra1n 0.12.1, dont la bêta est accessible aux utilisateurs depuis peu.

Sur iPhone et iPad, le jailbreak permet de modifier le système en profondeur ou plus simplement de profiter de la suppression des blocages d’Apple pour installer, par exemple, des applications ne provenant pas de l’AppStore. On ignore pour l’instant encore ce qu’il est possible de faire concrètement avec un HomePod de première génération jailbreaké, on peut imaginer qu’il sera possible d’ouvrir la connexion Bluetooth de l’appareil ou même de remplacer Siri par un assistant personnel concurrent.

Les derniers articles