L’iMac M1 est très difficile à réparer, il a été conçu autour de l’Apple M1

 

Si vous voulez réparer un iMac M1 vous-même, bon courage ! Par contre, on comprend maintenant pourquoi il est aussi fin.

iMac M1

iMac M1 // Source : iFixit

Apple reste généralement discret sur les secrets de conception de ses machines, mis à part quelques éléments clés qui font partie de la communication de la marque. On apprend donc souvent beaucoup de choses quand les produits sont commercialisés et démontés par les équipes spécialisées en la matière. C’est ce que vient de faire iFixit avec l’iMac M1.

iMac M1 : une carte mère de la taille de celle du MacBook M1

L’équipe iFixit a démonté l’iMac Apple 24 pouces équipé d’un SoC M1. Comme d’habitude sur Mac, le démontage n’est pas aisé, car la plupart des surfaces sont collées. Pour ouvrir l’iMac, la face avant collée de l’écran doit d’abord être séparée de la coque métallique. Par contre, une fois ces deux parties séparées, tous les composants sont accessibles.

iMac M1

iMac M1 // Source : iFixit

La carte mère est un composant complexe du SoC M1, car la mémoire DDR4, le SSD, le module WLAN et le contrôleur de gestion de l’alimentation sont directement intégrés dedans. Apple utilise 8 Go de mémoire RAM DDR4 de SK Hynix en double canal. Le SSD de 128 Go provient de Kioxia, anciennement Toshiba. Un module Murata WLAN est également installé, qui transmet le Wi-Fi 6 et apporte le support du Bluetooth.

iMac M1

iMac M1 // Source : iFixit

Comme on s’en doutant, la carte mère a à peu près la même taille que la carte mère du MacBook Air M1. Cependant, deux ventilateurs sont intégrés à l’iMac. Ces derniers soufflent de l’air directement sur la carte mère et fournissent également de l’air de refroidissement à la carte d’extension. Certains composants, comme les ventilateurs ainsi que la prise jack, peuvent être échangés rapidement.

iMac M1

iMac M1 // Source : iFixit

La deuxième carte, la carte d’extension, contient des contrôleurs d’entrées-sorties, y compris un convertisseur PCIe vers USB 3.2 Gen2 ainsi que ce qu’il faut pour supporter l’Intel Thunderbolt 4 (JHL8040R).

iMac M1

iMac M1 // Source : iFixit

L’équipe iFixit résout également le mystère des grandes plaques métalliques qui se cachent derrière l’écran de l’iMac M1. Ce sont des boîtes de résonance pour le nouveau système de haut-parleurs. Ils sont d’ailleurs relativement volumineux pour les haut-parleurs intégrés.

Malgré divers composants modulaires, l’iMac M1 a reçu un score de réparabilité de 2 points sur 10 par iFixit. Cela est principalement dû au fait que les composants matériels tels que la RAM et le SSD ne peuvent pas être échangés. De plus, l’affichage collé est déjà un obstacle pour la plupart des gens.

Le processeur M1 d’Apple n’existe même pas depuis un an, nous ne savons donc pas encore comment il va résister au fil du temps. Mais si des problèmes surviennent, cette conception pourrait rendre la réparation des machines qu’ils alimentent plus difficile et plus coûteuse pour les utilisateurs.


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles