Blackberry : le nouveau modèle 5G n’est pas mort (il est très en retard)

Le projet n'est pas enterré

 

Le prochain téléphone 5G de BlackBerry sera victime d'un sérieux contre temps, mais il n'est pas abandonné. Il profite depuis peu d'une liste d'attente en ligne pour de futures précommandes.

Ici le BlackBerry KEY2, que nous avions eu l’occasion de tester en 2018 

Ici le BlackBerry KEY2, que nous avions eu l’occasion de tester en 2018 // Source : Frandroid

Désormais exploitée sous licence, la branche mobile de BlackBerry devait refaire parler d’elle cette année avec un tout nouveau mobile à clavier doté d’une connectivité 5G. Attendu sur le premier semestre 2021 sans plus de précision, l’appareil n’a pas surgi sur le marché comme prévu. Discret au point de laisser présager d’une annulation en douce, le projet n’a pas fait l’objet d’une quelconque annonce ces derniers mois.

Il refait pourtant surface cette semaine avec l’apparition en ligne d’une liste d’attente pour un programme de « pré-engagement ». Mis en ligne par la start-up texane OnwardMobility, qui pilote la commercialisation de ce nouvel appareil, cette page ne fait par contre plus aucune mention d’un lancement en 2021.

OnwardMobility souhaite « renforcer son engagement » auprès de ses futurs clients

« OnwardMobility lance un programme de préengagement afin de renforcer son engagement auprès des clients intéressés par l’achat des nouveaux et innovants smartphones BlackBerry 5G », lit-on en introduction du programme.

La société promet que les inscrits bénéficieront de mises à jour exclusives sur le téléphone, mais aussi et surtout d’une future option de précommande qui permettra de recevoir l’appareil en avance. Les inscrits pourront aussi faire part de « suggestions pour influencer directement les caractéristiques et les fonctionnalités du produit ». Une promesse qui sous-entend que le mobile en est encore à un stade de développement où ses caractéristiques peuvent évoluer. Si c’est bien le cas, une sortie en 2021 semble compromise.

Blackberry : le nouveau modèle 5G n’est pas mort (il est très en retard)

Quoi qu’il en soit, l’inscription se fait au travers d’un formulaire relativement basique qui vous demandera néanmoins combien d’unités vous souhaiteriez acheter. Bien sûr, cette question se destine en premier lieu aux entreprises qui voudraient acheter plusieurs dizaines ou centaines d’appareils d’un coup pour équiper des équipes, par exemple. On notera quand même que OnwardMobility ne donne pas la moindre information sur le futur BlackBerry en lui-même, qui reste donc bien mystérieux.

Les derniers articles