Le service de messagerie BlackBerry Messenger disparaît aujourd’hui dans sa version grand public. C’est la fin d’une époque.

BlackBerry Key2 LE pour illustration

Mise à jour du 31 mai 2019 : C’est aujourd’hui le dernier jour de BBM dans sa version grand public. Il fermera ses portes dans la journée et ne restera disponible uniquement pour les professionnels…


Vous vous rappelez l’époque où RIM et ses BlackBerry se battaient contre Nokia pour gagner la place de numéro 1 mondial sur le marché des smartphones ? Se remémorer ce genre de choses a tendance à donner de sévères coups de vieux, mais c’est un moment propice également pour éprouver un peu de nostalgie.

Ladite nostalgie se trouve aujourd’hui décuplée après l’annonce de la fermeture définitive de la version grand public de BlackBerry Messenger. La fameuse plateforme BBM était allée entre les mains du groupe Emtek en 2016, mais cet ultime sursaut n’aura hélas pas suffit à sauver le service de messagerie.

Les équipes chargées de la plateforme expliquent avoir mis tout leur cœur à l’ouvrage et qu’elles sont fières de ce qu’elles ont construit. Les développeurs expliquent aussi être conscients des réalités du marché et que les utilisateurs sont passés sur d’autres services tandis qu’il devenait difficile d’en attirer de nouveaux sur BBM.

« Bien que nous soyons tristes de dire au revoir, le temps est venu de mettre fin au service grand public de BBM et de passer à autre chose », lit-on dans cet ultime message.

Disparition fin mai

Toujours mus par ce sentiment nostalgique, nous avons lancé une dernière requête Google pour tomber sur une page de Free Mobile proposant encore l’option BlackBerry qui donnait notamment accès à BBM. Une autre époque.

BlackBerry Messenger disparaîtra le 31 mai 2019 et continuera d’exister uniquement dans sa version professionnelle. Adieu et passe le bonjour à Google+.

BlackBerry ou BlackBerry ? Pour elle, le clavier physique est une obligation