Facebook Dating se lance en France pour venir titiller Tinder

 

Facebook a lancé son propre service de rencontres en Europe répondant au nom de Facebook Dating, ou Rencontres sur l’application française. Tinder voit ici débarquer un concurrent qui pourrait à termes lui faire de l’ombre, ou pas.

Facebook Dating

Déjà disponible dans vingt pays dans le monde, Facebook Dating débarque en Europe, dont la France, après plusieurs mois de retard. Le service de rencontres conçu par la firme de Menlo Park devait initialement être déployé le jour de la Saint-Valentin, souligne The Verge, mais a finalement été lancé à un timing qui pose question. Le vieux continent est en effet frappé de plein fouet par la seconde vague du Covid-19, peu propice, donc, aux rencontres.

Concrètement, comment fonctionne Facebook Dating, que vous trouverez sous le nom de « Rencontres » sur l’application française. Tout d’abord, ce service apparaît dans la partie Menu de votre app’. En cliquant dessus, le réseau social vous demandera une série d’informations pour compléter votre profil : type de rencontres souhaité, ville, taille, emploi, nombre d’enfants, niveau d’éducation, consommation d’alcool, langues parlées.

Interface classique

Rassurez-vous : il n’est pas obligatoire de fournir l’ensemble des informations susmentionnées. Un bouton « ignorer » vous permet de passer chaque étape. L’interface de Facebook Dating est somme toute classique, et reprend les codes des applications de rencontres actuelles : des profils s’affichent à l’écran, un geste vers la droite ou vers la gauche vous permet de l’aimer ou de l’ignorer.

Facebook Dating

L’interface de Facebook Dating

Sur la partie supérieure de votre écran, des onglets vous donnent accès à votre profil, aux personnes qui l’ont aimé (fonction gratuite, mais payante sur Tinder) et les affinités — autrement appelées Match — créés avec d’autres usagers. Voir les profils de personnes ayant des intérêts similaires aux vôtres sera aussi au programme, tout comme le lancement d’appels vidéo Messenger. L’envoi de vidéos, photos et lien peut aussi être bloqué.

Le communiqué de presse de Facebook présente aussi la fonctionnalité Secret Crush, qui vous permet de sélectionner neuf amis Facebook ou abonnés Instagram pour lesquels vous portez un intérêt certain, sans que les intéressés ne reçoivent de notification. Si la personne vous ajoute dans sa liste Secret Crush, un « match » aura alors lieu. Si elle n’est pas inscrite sur le service, alors rien ne se passera.

Tinder dans le collimateur

Facebook Dating débarque ici comme un concurrent de Tinder. La référence en la matière doit-elle pour autant s’inquiéter ? Oui et non. Le géant américain propose ici un service entièrement gratuit susceptible d’attirer beaucoup de curieux. Mais en même temps, qui a vraiment envie de révéler ses histoires d’amour à une entreprise sujette à de nombreuses polémiques relatives à la protection des données.

À l’instar d’Uber pour commander un VTC, Tinder est aujourd’hui la première solution vers laquelle se tournent les utilisateurs pour faire des rencontres via une application mobile. Le service est aujourd’hui parvenu à s’immiscer dans nos esprits : Facebook va-t-il chambouler nos habitudes et réflexes d’utilisateurs dans ce cas précis ? C’est en tout cas tout l’objectif.

Les sites de rencontres — certains diront de dating — existent depuis longtemps. Avec le temps, les internautes se sont logiquement tournés vers des applications de rencontres sur smartphone, et on en trouve un grand…
Lire la suite

Les derniers articles