Les smartphones de Google seraient désormais fabriqués au Viêt Nam dans une ancienne usine Nokia, plutôt qu’en Chine.

Le Pixel 3 à gauche et le Pixel 3a à droite

La guerre économique qui oppose la Chine et les États-Unis fait toujours rage. Alors que le Huawei Mate 30 pourrait en faire les frais, Google semble prendre les devants en délocalisant la production de ses appareils.

Le très sérieux journal japonais Nikkei affirme en effet que Google va déplacer la production de ses smartphones Pixel de la Chine vers le Viêt Nam. Le projet a commencé cet été, quand le conflit entre les États-Unis et la chine s’est intensifié. Google souhaite utiliser une ancienne usine Nokia dans le nord du Viêt Nam, et réutiliser une partie des circuits d’approvisionnement mis en place par Samsung sur le territoire une décennie auparavant.

Production en croissance

Ce changement de production concernera le Pixel 3a avant la fin de l’année, et pourrait également concerner le Pixel 4 à terme. De cette manière, Google éviterait les éventuelles taxes mises en place par le gouvernement Trump.

Google entend également doubler sa production de smartphone après le succès grandissant de sa gamme Pixel, surtout grâce au Pixel 3a et son très bon rapport qualité/prix. La firme ne pourra donc pas abandonner la Chine aussi vite qu’elle le souhaitera.