Google dévoile Nest Audio, l’enceinte connectée pour ceux qui aiment aussi le son

 

Lors de sa conférence de rentrée, Google a présenté un nouveau venu dans la famille des enceintes connectées : Nest Audio. Plus imposant que le Google Home d’origine, il est aussi plus puissant, avec plus de basses, pour un prix serré.

Murmuré depuis plusieurs mois, en fuite et officialisé par Google, le nouveau Nest Audio est une réalité. La nouvelle enceinte connectée de la firme, dédiée essentiellement au son, a été dévoilée par Google, mercredi lors de sa conférence de rentrée.

75% plus puissant que Google Home

Nest Audio est plus imposant que le Google Home d’origine, mais aussi 75% plus puissant. Il reste cependant moins imposant que le Google Home Max (17,5 cm de haut x 12,4 cm de large contre 17,78 cm x 33,3 cm pour le Home Max), l’enceinte maxi format aux basses appuyées.

Le dernier né penche plus du côté du Google Home remanié qu’il va d’ailleurs remplacer au catalogue. Il embarque un tweeter de 19 mm en son cœur et un woofer de 75 mm. Il promet 50% plus de basses que le modèle initial, dans un gabarit tout en rondeur un peu plus grand. A cela s’ajoute un logiciel pour ajuster la qualité du son, profiter de voix plus claires, d’un son plus limpide et naturel.

Google délaisse ainsi clairement le simple support pour Google Assistant pour s’offrir un produit dédié à la musique et au son qui annonce une musique « comme elle doit sonner ».

De l’assistant vocal à la véritable enceinte audio

L’objectif annoncé de Google : concevoir le produit audio de qualité à moins de 100 euros (contre 299 euros pour Home Max). Si la qualité de la finition, avec un design au tissu à alvéoles bien identifiable, semble de haut vol, les possibilités du Nest Audio aussi. Il sera possible de demander à Google de lancer certains morceaux ou des podcasts, d’annoncer des concerts à écouter, voire d’obtenir des recommandations musicales sur YouTube Music ou Spotify.

Mais le Nest Audio permet également de connecter toutes les enceintes Google dans un système multiroom pour qu’elles puissent communiquer entre elles, en stéréo ou en groupé. Il se retrouvera alors au coeur du système pour permettre une continuité d’écoute dans toutes les pièces de la maison. Et via la commande vocale, vous pourrez passer votre musique d’un appareil à l’autre pour suivre vos mouvements sans mobiliser toutes les enceintes.

Nest Audio va aussi profiter d’une calibration intelligente pour s’adapter automatiquement à la pièce –différente de la technologie Smart Sound du Google Home Max qui s’ajuste à n’importe quelle pièce– et à l’environnement dans lequel il est activé. La technologie Ambient IQ ajuste le volume au bruit de la maison. L’appareil embarque trois micros, mais n’a pas de prise auxiliaire.

Nest Audio est d’ores et déjà disponible en précommandes à 99,99 euros sur le site de Google. Il sera lancé en France le 15 octobre en coloris galet (gris) ou charbon.

Les derniers articles