Google réinvente le chatbot avec LaMDA et ça fait un peu peur

 

Google a dévoilé un nouveau modèle de discussion avec un ordinateur, LaMDA, capable de se faire passer pour un avion en papier

La plateforme de discussion LaMDA de Google

La plateforme de discussion LaMDA de Google // Source : Google

Ce mardi, Google lançait l’édition 2021 de sa conférence Google I/O. En ouverture de sa convention, la firme a dévoilé une nouvelle fonctionnalité censée démontrer les avancées du côté de la compréhension du texte oral : LaMDA.

Acronyme de « Language Model for Dialogue Applications » (Modèle de langage pour les applications de dialogue), LaMDA est une plateforme ouverte à destination d’autres entités. L’idée est ainsi de programmer des chatbots se faisant passer pour une entreprise, un objet, une personne ou autre. Durant sa conférence, Google a ainsi illustré le service à l’aide de deux conversations, l’une avec Pluton et l’autre avec un avion en papier.

Un modèle de conversation qui comprend le contexte

LaMDA va ainsi permettre de proposer à des tiers un service de chatbot vocal particulièrement efficace dans sa compréhension et dans le contexte de la conversation. « Contrairement à d’autres modèles de langage, LaMDA a été entraîné sur les dialogues. Durant son entraînement, il a repéré différentes nuances qui distinguent les conversations d’autres formes de langage », précise ainsi Google dans un billet de blog.

Google réinvente le chatbot avec LaMDA et ça fait un peu peur

Pour l’heure, LaMDA n’est qu’un projet de recherche interne de Google. Néanmoins, on imagine facilement une intégration de ses capacités de conversation au sein d’autres services, comme Google Assistant.

Pour l’heure, Google n’a pas encore annoncé de modèle économique pour LaMDA. La firme précise cependant qu’elle en dira davantage « bientôt ».

Les derniers articles