Que vaut vraiment un PC Windows à 400 euros en 2023 ? Voici notre test

PC portables • 2023

Le HP 14s-dq2000sf est tout simplement l'un des ordinateurs Windows 11 les moins chers du marché. Mais ses sacrifices ne sont-ils pas trop importants pour vraiment justifier l'achat du produit ? Réponse dans notre test.

Source : Frandroid – Chloé Pertuis
Source : Frandroid – Chloé Pertuis
Où acheter Le
HP Laptop 14s-dq0004sf au meilleur prix ?

En bref
HP Laptop 14s-dq0004sf

6 /10
Points positifs du HP 14s-dq2000sf
  • Solide et facile à balader
  • L'univers logiciel de Windows
  • Plutôt bonne autonomie
Points négatifs du HP 14s-dq2000sf
  • Un écran 720p en 2023, c'est dur
  • Tout piti pavé tactile
  • Pas de charge par USB-C
  • L'occasion sera supérieure à ce prix
 

Il est de notoriété publique que l’entrée de gamme du marché des PC est plutôt la chasse gardée des Chromebook de Google. Pourtant, certaines machines Windows comme le HP 14s-dq2000sf que nous testons ici ont réussi à se faire un trou, pour un budget souvent inférieur à 400 euros. Ce PC se retrouve régulièrement dans le top des ventes sur Amazon. À ce prix, les concessions sont évidemment multiples… mais sont-elles trop dérangeantes pour justifier l’achat ? C’est ce que nous avons cherché à déterminer.

HP Laptop 14s-dq0004sf Fiche technique

Modèle HP Laptop 14s-dq0004sf
Dimensions 32,4 cm x 22,5 cm x 17,9 mm
Définition 1366 x 768 pixels
Technologie d'affichage LCD
Écran tactile Non
Processeur (CPU) Celeron N4120
Puce graphique (GPU) Intel UHD Graphics 600
Mémoire vive (RAM) 4 Go
Mémoire interne 64 Go
Version du Bluetooth 4.2
Système d'exploitation (OS) Microsoft Windows 11
Poids 1460 grammes
Fiche produit

HP Laptop 14s-dq0004sf Design

Première concession admise : le design de ce HP 14s-dq2000sf. Évidemment, dans ces tranches tarifaires, nous naviguons dans le Grand Empire du Plastique, la matière dans laquelle l’intégralité du châssis de la machine est réalisée. Ce n’est pas un point contre l’appareil ceci étant, puisque c’est le cas pour tous ses camarades de jeu dans cette garderie. Et au pur titre du design, il faut dire que ce HP 14s-dq2000sf arrive assez bien à émuler les traits communs des ultrabooks du marché.

Source : Frandroid – Chloé Pertuis

Nous avons un coloris gris qui imite de très loin dans le brouillard l’aluminium, et des lignes très courbées qui ne viennent pas trahir la nature plus accessible du produit. On irait même jusqu’à dire qu’il s’agit d’une petite machine tout à fait mignonne, dont la conception plastique lui offre l’avantage d’être assez résistant aux chocs. On n’a pas peur de le brutaliser un peu, ce qui joue en sa faveur.

De plus, son format de 14 pouces reste dans les carcans attendus, et son poids de 1,46 kilogramme en fait une machine très facilement transportable. Facile à transporter, à glisser dans un sac, sans avoir peur de le casser ? Dans l’absolu, voilà trois critères positifs. Si « brut de décoffrage » qu’il puisse être, le HP 14s-dq2000sf reste une machine intéressante.

Clavier et pavé tactile

Son clavier reste une nouvelle fois délimitée par sa catégorie de prix. Les touches sont molles, et font un bruit encore une fois très plastique à la pression. Vous ne saurez pas être discret en tapant rapidement un texte, particulièrement en appuyant sur la touche espace dont la mollesse n’inspire pas le plus grand confort. Au même titre que ses concurrents, le HP 14s-dq2000sf fait aussi l’impasse sur le rétroéclairage pour abaisser toujours plus ses coûts.

Source : Frandroid – Chloé Pertuis

Le plus grand sacrifice provient toutefois du pavé tactile. Ce dernier est évidemment en plastique, et sa glisse n’est pas des plus confortables. Mais c’est sa diagonale extrêmement réduite qui lui empêche d’être au niveau actuel du marché : les Chromebook n’hésitent pas à s’équiper de larges pavés tactiles très confortables de nos jours, pour un clavier au même niveau de qualité.

Connectique

Ceci étant dit, le HP 14s-dq2000sf a un atout : sa connectique plus large qu’on ne pourrait l’imaginer. Le côté gauche nous offre en effet un lecteur de cartes SD plein format, quand on peut retrouver à droite une prise d’alimentation classique, une prise HDMI 1.4, deux prises USB A 3.2 Gen 1, un USB-C 3.2 Gen 1 et un port jack.

Ici, le constructeur fait l’effort d’offrir un panel de prises bien plus larges que la plupart de ses concurrents sur cette catégorie. On ne regrettera qu’une chose : l’utilisation d’un port d’alimentation standard, et la non compatibilité du port USB-C pour la charge de l’appareil. Alors que les ports d’alimentation tendent à disparaître et que l’USB-C Power Delivery devient la norme, cette absence condamne les utilisateurs du HP 14s-dq2000sf à trimballer leur chargeur avec eux sans avoir d’options en cas de coup dur.

Webcam et audio

Sur le plan de la webcam, nous ne nous attendions à rien et c’est exactement ce que nous avons. Pour converser rapidement avec la famille, ce sera bien suffisant, mais mieux vaudra passer sur une autre machine pour des réunions plus professionnelles. Ou trouver une excuse pour la présence d’un léger brouillard dans votre habitation.

C’est du côté de l’audio que le HP 14s-dq2000sf étonne, en bien. Non seulement ce dernier place bien ses haut-parleurs au dessus du clavier, faisant qu’ils ne sont jamais bouchés, mais leur rendu n’est pas si mauvais. Sur cette catégorie, il est rare d’avoir un son que l’on qualifierait même d’audible, mais le rendu des aigus et des mediums de l’ordinateur est assez satisfaisant. Ce n’est évidemment pas le meilleur du marché, mais il fait haut-la-main partie des bons élèves de sa classe. Une bonne surprise.

HP Laptop 14s-dq0004sf Écran

Cela faisait si longtemps que l’on n’avait pas vu une dalle LCD SVA comme celle de 14 pouces intégrée ici. Au format 16/9 et entourée de grosses bordures plastiques, elle ne supporte qu’une définition maximale de 1366 x 768 pixels. Et ce dernier point est un problème : tous les ordinateurs d’entrée de gamme sont aujourd’hui équipés à ce prix d’une dalle 1920 x 1080 pixels, le 720p devenant progressivement le « nouveau 360p » pour ainsi dire. En regardant l’écran du HP 14s-dq2000sf, on a vraiment l’impression de régresser. Même en considérant son prix.

Mesuré en sRGB

Évidemment, il n’y avait pas de miracle possible sur la qualité de la dalle. Sous notre sonde et avec le logiciel DisplayCal, nous nous retrouvons avec une luminosité maximale mesurée à seulement 276 cd/m² pour un ratio de contraste terriblement pauvre de 276:1. La température des couleurs est excellente à 6557K, mais rien ne vient sauver son Delta E00 moyen mesuré à 10,34, quand bien même nous ne visons ici que le plus petit espace sRGB qui n’est couvert qu’à 58,80%.

Comprenez une chose, ceci étant : ces sacrifices de rendu ne sont pas rares dans cette catégorie. Cependant, les Chromebook supportent aujourd’hui par défaut une définition de 1920 x 1080 pixels, et la qualité de leurs affichages reste supérieure… sans être mirobolantes pour autant. Dommage que les bons points côté son ne soient pas accompagnés par de bons points côté écran, sans quoi cette machine serait beaucoup plus facile à recommander.

HP Laptop 14s-dq0004sf Logiciel

Le HP 14s-dq2000sf est livré par défaut avec Windows 11 en mode S. Il s’agit du mode d’opération qui doit concurrencer Chrome OS en limitant l’installation des applications à l’univers applicatif fourni par le Microsoft Store. Ainsi, le développeur peut assurer une excellente sécurité de la machine tout autant que des performances optimisées. Cependant, vous pouvez à tout moment quitter ce mode S pour pouvoir installer toutes les applications qui vous font plaisir… si elles peuvent être supportées par une machine aussi modeste, cela va de soi.

Windows est son plus grand avantage et son plus grand défaut. D’un côté, beaucoup n’arrivent pas à supporter l’univers applicatif de Chrome OS, qui est soutenu autant par des applications Android et Linux que des expériences web. Ses limites en feront souffrir plus d’un. Les seules limites que subit le HP 14s-dq2000sf sont celles de sa configuration.

De l’autre, Windows est aussi un far west pour ce type de configuration. Si Chrome OS a gagné en popularité, c’est aussi pour sa facilité d’usage et l’absence de tout bloatware. Ici, même en mode Windows S sécurisé, vous n’échapperez pas à la foultitude d’applications publicitaires préinstallées sur la machine, dont un McAfee qui n’hésitera pas à s’immiscer dans la moindre de vos interactions. Il est plus que grinçant de devoir faire un grand nettoyage de cette machine dès le premier usage, particulièrement dans sa configuration limitée aussi bien en RAM qu’en stockage. On aurait apprécié un peu de retenu de la part de HP sur ce point, mais c’est tout l’inverse.

HP Laptop 14s-dq0004sf Performances

Notre machine de test est équipée du Intel Core i3-1115G4, un très modeste processeur 2 cœurs à 4,10 GHz, et 4 Go de RAM DDR4 2666 MHz. On pourra aussi compter sur une mémoire de stockage de 256 Go en PCIe 3.0. Cette dernière est plus qu’importante pour garantir une certaine fluidité à la machine, et peut être considéré comme un point fort face à une entrée de gamme se tournant encore un peu trop souvent vers la mémoire eMMC plus lente.

Benchmarks et chauffe

On ne fait pas de miracles avec une si petite puce, particulièrement lorsque celle-ci appartient à deux générations avant l’actuelle. Les G4 de la 11e génération d’Intel n’ont pas vraiment brillé par leur utilité, et n’offrent pas ici plus que ce qu’on imaginait avec un score en multi core de 2336 points et de 1265 points en single core sur Cinebench R23. PCMark 10 nous offre quant à lui un total de 4010 points qui mettent la machine loin derrière de nombreux autres produits.

Cependant, avec un usage mesuré et en prenant attention à se focaliser sur une application à la fois ou 4/5 onglets à la fois sur Chrome, il faut avouer que le HP 14s-dq2000sf sait conserver un minimum de rapidité à l’exécution. Les applications, même les plus communes comme l’explorateur de fichiers, mettent un petit temps à apparaître, certes, mais sont utilisables rapidement une fois chargée.

Malgré tout… N’est pas Chrome OS qui veut. 4 Go de RAM pour Windows 11 est déjà bien trop peu pour le système d’exploitation en lui-même. L’OS de Google peut lui conserver une célérité exemplaire sur ce type d’appareils, mais le bébé de Microsoft reste une grosse machine à gaz. C’est donc dans l’aspect logiciel que vous devrez faire votre choix, en bonne conscience : Chrome OS sera plus rapide et simple à utiliser, mais manquera peut-être de logiciels. Windows aura tous vos logiciels, mais pédalera bien plus dans la semoule.

La petite déception sur le HP 14s-dq2000sf provient dès lors surtout de la chauffe. Si le bruit des ventilateurs est relativement maîtrisé, en considérant une nouvelle fois la catégorie de produit à laquelle nous avons affaire, la chauffe se ressent beaucoup sur ce châssis plastique qui dissipe très mal ses degrés. 42°C, ça n’apparaît pas comme si chaud, et pourtant. Là encore, Chrome OS a l’avantage sur ce point alors que ses ordinateurs ne réclament pas de ventilation active et subissent moins la chauffe.

HP Laptop 14s-dq0004sf Autonomie

Nous nous retrouvons ici avec une petite batterie de 41Wh pour supporter la configuration très modeste du HP 14s-dq2000sf. Celle-ci est rechargée par un bloc d’alimentation de 45W qui n’utilise pas l’USB-C. Le port USB-C présent sur la machine n’est d’ailleurs pas compatible avec le Power Delivery, ce qui est une vraie déception.

Si le constructeur prévoit 9 heures d’autonomie, nous nous retrouvons plutôt aux alentours de 7 heures d’autonomie en mettant l’écran à un éclairage qui reste lisible pour un usage très modéré. C’est une autonomie plutôt bonne pour une machine Windows de cette catégorie, même si les ordinateurs sous Chrome OS sont capables de facilement atteindre les 10 heures dans ce même genre de conditions.

HP Laptop 14s-dq0004sf Prix et disponibilité

Le HP 14s-dq2000sf dans sa configuration Intel i3-1115F4 avec 256 Go de stockage et 4 Go de RAM est trouvable aux alentours de 400 euros.

Où acheter Le
HP Laptop 14s-dq0004sf au meilleur prix ?

Notre avis sur Le HP 14s-dq2000sf

Design
8
C'est du plastique, mais du plastique plutôt bien conçu. La connectique bien fournie lui offre un avantage indéniable sur ses concurrents.
Écran
4
Un écran 720p aussi terne est difficile à justifier face à des concurrents offrant de biens meilleures dalles au même prix.
Photo
5
La webcam est mauvaise, mais les haut-parleurs sont étonnamment bons !
Performances
6
Le G4 n'est pas, de base, une très bonne puce de la 11e génération d'Intel. Avec 4 Go de RAM, elles montrent très vite ses limites. Mais il faut reconnaître que le HP 14s-dq2000sf est plus fluide qu'on ne pourrait l'imaginer.
Logiciel
7
Windows est le plus grand argument du HP 14s-dq2000sf. Mais hélas, malgré la version S et la config limitée, HP suffoque sa machine avec des tonnes de publicités préinstallées.
Autonomie
6
7 heures d'autonomie est plutôt bon sur cette catégorie, mais la concurrence est rude. L'absence de charge par USB-C est vraiment regrettable.
Note finale du test
6 /10
Si vous avez absolument besoin de Windows et absolument besoin d'avoir un ordinateur neuf tout en ayant un budget serré, les concessions faites par le HP 14s-dq2000sf sont toutes tout à fait recevables et en font une machine pouvant être votre compagnon de bonne fortune.

Ceci étant dit, avec ce même budget et si vous cherchez surtout à consulter quelques sites et des vidéos Netflix, les Chromebook auront tendance à offrir un meilleur écran et une meilleure autonomie.

Et plus que tout, si vous avez besoin de Windows, mieux vaudrait trouver un appareil de milieu de gamme d'il y a 2 ou 3 ans au même budget. Ces derniers ne sont pas rares et offriront certainement un meilleur écran, une meilleure construction et de meilleures performances.

Points positifs du HP 14s-dq2000sf

  • Solide et facile à balader

  • L'univers logiciel de Windows

  • Plutôt bonne autonomie

Points négatifs du HP 14s-dq2000sf

  • Un écran 720p en 2023, c'est dur

  • Tout piti pavé tactile

  • Pas de charge par USB-C

  • L'occasion sera supérieure à ce prix