Introduction

Huawei est l’un des rares constructeurs Android à ne pas avoir abandonné le marché des tablettes. Au MWC 2018, il présentait sa nouvelle MediaPad M5 de 10,8 pouces qui passe aujourd’hui entre nos mains. De quoi attirer même les sceptiques ? Verdict.

Fiche technique

Modèle Huawei MediaPad M5 10
Version de l'OS Android
Interface EMUI
Taille d'écran 10,8 pouces
Définition 2560 x 1600 pixels
Densité de pixels 280 ppp
SoC Kirin 960 à 2,4GHz
Processeur (CPU) ARM 64 bits
Puce Graphique (GPU) Mali-G71
Mémoire vive (RAM) 4 Go
MicroSD Oui
Appareil photo (dorsal) 13
Appareil photo (frontal) 8
Enregistrement vidéo 1080p
Bluetooth
Batterie 7500 mAh
Dimensions 212,6 x 124,8 x 7,3 mm
Poids 316 grammes
Couleurs Gris, or
Prix 381€
Fiche produit

Ce test a été réalisé à partir d’un appareil prêté par la marque.

Design

Pour ce qui est du design, difficile de ne pas noter à quel point la Huawei MediaPad M5 semble très proche de l’iPad, particulièrement après en avoir utilisé un juste avant. Son dos en métal gris et ses bords en arrondis creusés vers l’intérieur ont exactement le même feeling que les produits Apple.

Ceci étant, il existe une différence majeure entre les deux : la tablette du constructeur chinois est clairement pensée pour être utilisée en mode paysage, pour les vidéos. Aussi, l’organisation de ses touches n’est pas particulièrement pratique pour une utilisation en mode portrait.

En mode paysage, les touches de volume se situent sur la tranche droite, au-dessus d’une touche de verrouillage classique. Le port USB type-C est également présent sur le bas de ce côté. Placé sur le même côté mais en façade se situe le scanner d’empreintes pouvant également servir de trackpad à l’image des derniers smartphones de la marque.

En mode portrait, cette organisation pose problème. On aura naturellement tendance à placer le scanner d’empreinte en bas, ce qui replace donc les touches de volume et de verrouillage en dessous de la tablette dans une position peu agréable. Autant renverser la tablette pour les avoir en haut ? Naturellement, mais le capteur d’empreintes devient alors la touche mal placée.

Ce problème est bien moins présent en gardant les boutons de navigation sur l’écran, mais il est tout de même étrange que le constructeur n’y ait pas pensé. Le dos de l’appareil se démarque surtout pour ses deux lignes de grilles haut-parleurs qui seront bien difficiles à boucher par accident. Trois pins s’y placent également pour accueillir les accessoires prévus par le constructeur comme le clavier.

Malgré ce placement hasardeux des touches, le travail de finition du constructeur est irréprochable. La tablette est, qui plus est, extrêmement légère et donc particulièrement agréable en main, même allongé.

Écran

La Huawei MediaPad M5 10,8 dispose, comme son nom l’indique, d’un très grand écran de 10,8 pouces. Il s’agit-là d’une dalle IPS LCD supportant une définition maximale de 2560 x 1600 pixels. On a affaire à un ratio d’affichage classique en 16:9, comme c’est majoritairement le cas sur les tablettes Android : nous en sommes donc en terrain familier, particulièrement avec cette dalle LCD qui offre toujours de très bons angles de vision.

À vue d’œil, les couleurs sont très bien balancées et extrêmement agréables, pour une dalle somme toute assez lumineuse qui peut être utilisée aisément même avec un soleil tenace réfléchissant sur la tablette. Son contraste est également satisfaisant. C’est surtout sa température de couleurs que l’on remarquera, puisqu’elle semble suivre la tendance majoritaire faisant que les bleus sont plus présents que le reste.

Sous notre sonde, ces premières impressions se confirment. La Huawei MediaPad M5 offre une luminosité maximale satisfaisante de 391 cd/m² avec un beau taux de contraste de 1378:1. Sa température de couleurs s’enregistre à 7700K, ce qui est tout de même assez froid mais dans la tendance.

Elle couvre en tout cas parfaitement la plage sRGB et s’étend au-delà, même si on notera une tendance à favoriser largement le bleu (117%) au détriment du rouge (84%). Fort heureusement, il est possible de prendre le contrôle total de la balance dans les paramètres d’EMUI 8.1 pour retrouver un réglage plus naturel, pour ceux le préférant.

Logiciel

Nous sommes ici en présence d’une tablette disposant d’entrée de jeu d’Android 8.0.0 Oreo avec l’interface EMUI 8.0. Le patch de sécurité est un peu en retrait, puisqu’il est daté au février 2018.

Comme c’est hélas souvent le cas sur les tablettes Android, nous sommes ici très clairement en présence d’une version élargie d’Android sur une plus grande diagonale. Nous retrouvons donc EMUI 8.0 comme nous le connaissons déjà par coeur sur les téléphones de la marque, une interface qui permet de personnaliser en profondeur ses éléments mais qui peut paraître quelque peu vieillotte graphiquement.

Surtout, on sent qu’Android a définitivement abandonné l’idée de correspondre au format tablette. Le Play Store n’affiche même plus de section dédiée aux applications optimisées pour les tablettes, si rares soient-elles. On retrouve toutefois ses marques, et les applications comme Netflix ou Crunchyroll n’ont foncièrement pas besoin de ça pour être intéressantes sur tablette.

Reste qu’après avoir testé l’iPad 2018 un peu plus tôt, on ressent le vide. Le meilleur exemple est le multitâche : il fait son office, mais est clairement fait pour des diagonales plus petites.

On notera que le scanner d’empreintes peut être utilisé en tant que trackpad et peut ainsi servir à faire disparaître les touches de navigation à l’écran. Cependant, du fait que la tablette est conçue pour favoriser un usage en mode paysage et que ses bordures sont très fines, on a tendance à appuyer dessus sans le vouloir et revenir à l’accueil au milieu d’une vidéo. Ce n’est pas très optimal, mais on finit par revoir sa prise en main à la longue.

Performances

Pour assurer une bonne expérience, la Huawei MediaPad M5 s’équipe du SoC Kirin 960 couplé à 4 Go de RAM. C’est là une configuration relative à un smartphone haut de gamme de début 2017 pour HiSilicon.

Cette configuration est loin d’avoir rendu son dernier souffle, et fournit à la tablette assez de puissance pour être constamment fluide. Lancer n’importe quelle application, même la plus gourmande possible, ne lui pose aucun problème.

J’ai pu tranquillement me faire mes petites parties de Hearthstone et découvrir Shadowverse, tout autant que lancer des jeux beaucoup plus gourmands comme Honkai Impact 3rd (mon dernier chouchou) sans le moindre problème, toujours en configuration maximale. Gérer tout ce beau monde en définition 2K n’a jamais posé le moindre souci à la puce.

La chauffe de la tablette est qui plus est assez minime et bien gérée. Il existe bien un point de chauffe précis, mais la chaleur est si rapidement dissipée qu’on ne le remarque que rarement.

Appareil photo

Toujours difficile de trouver une utilité à un capteur arrière sur une tablette, mais la Huawei MediaPad M5 10,8 pouces s’équipe tout de même d’un unique module avec un capteur de 13 mégapixels. Celui-ci offre des performances telles qu’on a l’habitude de voir sur tablette, à savoir plutôt correctes en pleine journée avec énormément de lumière, mais rien de plus. Le bruit se fait très présent dès que les conditions se dégradent et la netteté en prend rapidement un coup.

À l’avant, nous retrouvons un capteur photo de 8 mégapixels. Après avoir testé l’iPad 2018, j’avais quelque peu espoir que celui-ci offre de meilleures performances… ce qui n’est pas vraiment le cas, malgré la grande différence de mégapixels entre les deux. C’est au moins une bonne preuve que le capteur n’est rien sans une bonne optimisation logicielle.

Son

Pour s’assurer une bonne expérience audio, la Huawei MediaPad M5 s’équipe de quatre haut-parleurs dont les grilles sont situées sur la tranche arrondie de l’appareil à l’arrière. Celles-ci s’organisent sous forme de trait de points parcourant les lignes de l’appareil.

C’est ici une excellente configuration qui permet d’avoir un son clair sans jamais obstruer les sorties audio. Le son est clair, offre un volume satisfaisant et accompagne agréablement l’expérience globale ; c’est un bon point.

Ceci étant, on notera tout de même que cette tablette ne dispose pas d’une prise jack. Si l’excuse du manque de place peut être avalée sur smartphone, il est plus difficile de le justifier sur tablette. Le Bluetooth 4.2 saura accueillir le moindre casque sans fil bien sûr, et un adaptateur jack / USB C est fourni avec la tablette, mais cette absence reste regrettable.

Autonomie

Une bonne tablette doit se démarquer par son autonomie. La Huawei MediaPad M5 s’offre les services d’une grosse batterie de 7500 mAh pour réussir à tenir la cadence.

Dans les faits, l’autonomie est vraiment excellente. La tablette tient facilement la semaine d’utilisation intensive en soirée sans jamais trembler, qu’il s’agisse de jouer, regarder épisode sur épisode ou simplement lire son flux habituel.

Le clou du spectacle tient surtout à la recharge rapide Huawei Supercharge offerte ici, le chargeur associé étant d’ailleurs fourni dans la boîte. En 30 minutes de charge, la tablette récupère tranquillement 30% de batterie et se recharge en 2 heures. C’est ici bien mieux que la plupart des tablettes disponibles actuellement, qui de par la taille de leur batterie se charge naturellement plus lentement qu’un smartphone.

Comptez en prime tous les modes habituels d’EMUI pour optimiser l’autonomie, notamment la possibilité de changer dynamiquement la définition d’affichage pour conserver toujours plus de précieux pour-cents, et vous avez un compagnon fait pour durer.

Galerie photo

Prix et date de sortie

La Huawei MediaPad M5 10,8 pouces sortira le 22 avril au prix conseillé de 399 euros dans sa configuration de base avec 4 Go de RAM et 32 Go de stockage, en Wi-Fi uniquement. Il est également possible d’acquérir des versions 64 et 128 Go de stockage, ainsi que la 4G.

Test Huawei MediaPad M5 10,8 Le verdict

design
7
La Huawei MediaPad M5 est très bien finie, avec des matériaux très agréable au touché et un poids la rendant facile à utiliser même à une seule main malgré son point. Hélas, elle est souvent crispante à utiliser de par le placement incompréhensible de ses boutons, qui qu'importe l'orientation ne semblent pas parfaitement bien placés.
écran
9
La dalle LCD de cette Huawei MediaPad M5 est particulièrement agréable à l'oeil. Bien qu'elle tire un peu vers le bleu, comme c'est le cas partout ceci étant, son bon taux de contraste, sa luminosité et la finesse de son affichage en font une excellente compagnonne pour regarder ses séries et films à l'aise.
logiciel
7
Android 8.0 Oreo et EMUI 8.0 font la paire sur cette tablette, et offrent la même expérience que sur mobile... au moindre détail près, faisant que le format tablette n'acquiert pas ici de fonctionnalités spéciales qui utiliseraient cette large diagonale. Chrome OS aurait peut-être été plus intelligent.
performances
8
Le Kirin 960 pousse cette tablette et sa grande définition sans le moindre problème, encaissant toujours les jeux avec l'aise qu'on l'a vu avoir aussi sur mobile. Sa chauffe est maîtrisée et rien ne vient jamais ternir sa fluidité. Du très bon, toujours !
caméra
7
Malgré des chiffres rassurants, les capteurs photo avant comme arrière de la Huawei MediaPad M5 peinent à impressionner. Loin d'être mauvais, ils sont tout simplement dans la moyenne supérieure de ce qu'on retrouve habituellement sur tablette.
autonomie
9
La Huawei MediaPad M5 offre une excellente autonomie grâce à sa large batterie de 7500 mAh et un mode veille très performant. Rajoutez à cela la recharge rapide Huawei Supercharge, et vous avez une tablette qui ne vous abandonnera jamais au pire moment.
Note finale du test 8/10
La Huawei MediaPad M5 10,8 pouces est une nouvelle tablette Android pour 2018 visant plutôt le haut de gamme. En ça, c'est déjà un produit étonnant pour un marché qui est plutôt en train de mourir.

Le fait est qu'il s'agit d'un bon produit : son écran est très bon avec une définition agréable, ses finitions sont plus que réussies et sa configuration offre constamment une expérience fluide pour une autonomie excellente. On regrettera surtout le placement étrange de ses boutons, point auquel on arrive rapidement à s'habituer. Et bien sûr, des capteurs photo peu impressionnants, ce qui n'est pas un drame sur tablette.

Son véritable problème est finalement... Android. L'OS ne sait définitivement que faire de cette grande diagonale, excepté pour regarder des vidéos et lire des comics. Si c'est exactement ce que vous attendez, la Huawei MediaPad M5 saura vous satisfaire. Si vous voulez plus... vous finirez par regretter qu'elle ne soit pas sortie sous Chrome OS.
  • Points positifs
    • Excellentes finitions
    • Écran lumineux au bon contraste
    • Autonomie excellente
    • Légère et performante
  • Points négatifs
    • Placement des boutons
    • Pas de prise jack
    • Manque d'adaptation d'Android