Huawei Mate 40 Pro+ : le nouveau champion de la photo, selon DXOMARK

 

Un Huawei en chasse un autre. Selon les tests réalisés par DxOMark, le Mate 40 Pro+ déloge son comparse, le Mate 40 Pro, de la première place du classement des meilleurs appareils photo de smartphone.

Malgré tous ses déboires avec les États-Unis de Donald Trump, Huawei garde le cap sur ses smartphones. Preuve en est avec les derniers P40 Pro et Mate 40 Pro sortis respectivement au printemps et à l’automne, tous salués pour leur qualité notamment en photo. Et DxOMark, le laboratoire référence dans les tests d’appareil photo de smartphone, est là pour confirmer en note l’impression générale.

Après avoir attribué la meilleure note (138) au Mate 40 Pro, il vient de trouver mieux en la personne du… Mate 40 Pro+. Pour un petit point, le modèle haut de gamme de Huawei déloge son acolyte de la première place du classement avec une note de 139.

Les notes attribuées par DxOMark au Huawei Mate 40 Pro+

Les notes attribuées par DxOMark au Huawei Mate 40 Pro+ // Source : DxOMark

Le Mate 40 Pro+ peut ainsi se targuer de la note en photo la plus élevée jamais attribuée par DxOMark (144). Comme le Mate 40 Pro, il compte un capteur principal 50 Mpx, mais avec, quant à lui, une stabilisation optique améliorée. L’ultra grand-angle repose sur un capteur de 20 Mpx, mais à 14 mm (contre 18 mm pour le Mate 40 Pro) et avec ainsi un champ de vision plus large.

Les ingénieurs insistent notamment sur la qualité de l’exposition « généralement précise » et une large plage dynamique « capturant de bons détails sur les hautes lumières et les ombres, même dans les scènes difficiles à contraste élevé ».

La plage dynamique est très large et conserve de bons détails sur les tons clairs et les ombres dans les scènes difficiles.

La plage dynamique est très large et conserve de bons détails sur les tons clairs et les ombres dans les scènes difficiles. // Source : DxOMark

Seul point relevé : « Quelques instabilités d’exposition, en particulier lors de la prise de vue sous un éclairage intérieur. » Le Mate 40 Pro+ a tendance à produire quelques dominantes de couleurs en faible éclairage. Mais DxOMark salue le rendu des textures et le niveau de détail capturé qui est élevé, malgré quelques rendus artificiels de textures de peau. Il reste un « excellent compromis texture/bruit. »

Deux zooms qui font la différence

Ce sont notamment ses deux modules téléobjectif qui font la différence par rapport à la concurrence avec une note de 129. Parmi ses cinq capteurs photo, on trouve ainsi un zoom périscopique de 8 Mpx 10x (f/4,4) et un téléobjectif 12 Mpx avec un zoom optique 3x (f/2,4). Il se montre ainsi plus efficace que le Mate 40 Pro qui n’en possède qu’un seul avec un zoom 5x. Un atout pour les photographes qui veulent « varier les focales de très large à très longue ».

Au niveau de la vidéo, il est en revanche noté en deçà d’un point (115) par rapport au Mate 40 Pro, détenteur du meilleur score actuel. C’est encore en photo avec l’enregistrement en faible luminosité qui fait baisser son excellente note, avec une balance des blancs instable et des tons de peau non naturels ainsi que des différences de netteté parfois entre les images.

S’il se fait toujours attendre en France, le Huawei Mate 40 Pro+ a déjà fait le bonheur des amateurs de photos et de performances qui ne jurent que par Android (même en version remaniée). Il a largement dominé le classement AnTuTu des smartphones Android les plus performants grâce à son Kirin 9000, devant une fois de plus son comparse, le Mate 40 Pro. Et de regretter définitivement qu’il soit privé des applications et services les plus populaires pour profiter au plus grand nombre…

Connu pour ses tests d’appareil photo, de smartphone et du son, DxOMark a décidé de passer les enceintes sans fil au crible de ses laboratoires. Pour la première fois, l’entreprise française dévoile un classement des…
Lire la suite

Les derniers articles