MediaTek lance son Dimensity 1200, un rival potentiel au Snapdragon 888

La concurrence de Qualcomm s'étoffe !

 

Ce mardi, le Taïwanais MediaTek a lancé pas moins de deux nouveaux challengers au Snapdragon 888 : les Dimensity 1200 et 1100. Ces deux puces semblent plutôt bien rivaliser avec le très haut de gamme de Qualcomm grâce, notamment, à des fréquences plus élevées.

Avec son nouveau duo de SoC mobiles, MediaTek veut s’attaquer au Snapdragon 888 et faire saine concurrence à Qualcomm sur le haut de gamme.

Avec son nouveau duo de SoC mobiles, MediaTek veut s’attaquer au Snapdragon 888 et faire saine concurrence à Qualcomm sur le haut de gamme. // Source : MediaTek

Sur le marché du smartphone haut de gamme, Qualcomm reste en position de force, mais MediaTek aimerait visiblement que cela change. Alors que le fabricant de puces taïwanais se distingue depuis plus d’un an par une montée en puissance salutaire, voilà que deux nouveaux processeurs de son cru pourraient bousculer le marché du SoC premium pour smartphones. Présentés ce mardi, les Dimensity 1200 et 1100 se contentent d’une gravure en 6 nm (signée TSMC), mais profitent tous deux de fréquences élevées pour tacler le Snapdragon 888 et sa gravure en 5 nm. Ils disposent comme leur concurrent d’un modem 5G intégré, le M75, qui supporte par contre uniquement les bandes en sub-6 GHz.

Rappelons que MediaTek est devenu sur le troisième trimestre 2020 le plus gros vendeur de puces pour smartphone au monde, dépassant ainsi son rival américain. Son objectif est désormais de renforcer ses positions sur le haut de gamme, où Qualcomm conservait jusqu’à présent une longueur d’avance.

Deux nouvelles puces fougueuses sur le segment premium

Pour son Dimensity 1200, MediaTek reprend peu ou prou la même configuration de coeurs que Qualcomm, avec la présence d’un coeur très hautes performances A78 cadencé à 3,0 GHz, complété de trois coeurs hautes performances A78 limités cette fois à 2,6 GHz. On retrouve enfin quatre coeurs A55 à 2,0 GHz, économes en énergie et dédiés aux tâches moins demandeuses en puissance. Le Dimensity 1100 se contente pour sa part de quatre coeurs hautes performances A78 à 2,6 GHz tout en comprenant également quatre coeurs à basse consommation A55 à 2,0 GHz. Pour rappel, le Snapdragon 888 conserve néanmoins l’avantage d’embarquer un coeur très hautes performances X1, plus puissant que les coeurs A78 employés par son concurrent.

Les deux nouvelles puces de MediaTek partagent quoi qu’il en soit la même partie graphique avec un GPU Mali G77 à 8 coeurs. Ce dernier permet de gérer des écran QHD+ à 90Hz ou Full HD+ à un maximum de 168 Hz (144 Hz sur le Dimensity 1100) et devrait se montrer efficace en jeu. MediaTek promet qu’il est par exemple capable de propulser PUBG à 90 images par seconde. Sur le Benchmark GFXBench Manhattan, utilisé pour mesurer les performances graphiques de SoC, le Dimensity 1200 s’incline toutefois face au Snapdragon 888, avec « seulement » 130 IPS affichés contre 169 IPS sur le nouveau fleuron de Qualcomm.

Source : MediaTek via PC World

Source : MediaTek via PC World

Sur le plan photo / vidéo et en matière d’IA, les Dimensity 1200 et 1100 affichent également des différences. Si les deux SoC s’équipent bien du même APU 3.0 à cinq coeurs, dédié à l’IA pour le traitement photo notamment, le 1200 disposera de 10% de performances supplémentaires sur ce terrain. Les deux puces seront par ailleurs capables de décoder des vidéos en AV1 4K / 60 FPS et 10 bit, mais le 1100 se contentera de supporter jusqu’à 108 Mpx en capteur photo principal, contre 200 Mpx maximum pour son grand frère. Les deux puces se rejoignent par contre sur la connectivité, avec la prise en charge dans les deux cas du Wifi 6 et du Bluetooth 5.2.

Les Dimensity 1200 et 1100 devraient se faire une place sur le marché dans les prochaines semaines, d’abord sur des appareils estampillés Xiaomi, Vivo, Oppo, et Realme. À cet égard, nous découvrions récemment que le Realme X9 Pro devrait en bénéficier.

Les derniers articles