Windows 11 : Microsoft propose déjà de tester la version 2022

 

Fini les tests de la version basique de Windows 11 dans le canal Dev. Microsoft commence à proposer des builds de la prochaine version du système, prévue en 2022.

Windows 11 : Microsoft propose déjà de tester la version 2022

Comme les autres systèmes d’exploitation, Windows est dans un cycle de développement constant. Microsoft a arrêté un certain nombre de fonctionnalités qu’il faut finaliser d’ici à la sortie de Windows 11 prévue au début du mois d’octobre. Pour cela, la firme se repose sur le canal Beta de son programme Windows Insider.

En revanche, le canal Dev est conçu pour tester en permanence les nouveautés les plus avancées et les moins stables. C’est donc sans trop de surprises que Microsoft lance les premiers tests de la prochaine mise à jour majeure du système, celle qui succédera à Windows 11.

Une première version pour faire un saut dans le temps

Microsoft a donc commencé le déploiement de la build 22449, qui représente un joli saut en numéro de version à comparer avec la build 22000 proposée depuis les premières versions beta de Windows 11. La build 22449 s’inscrit dans la branche Nickel, le nom de code de la mise à jour de Windows 11 attendue pour 2022.

La firme utilise en effet les éléments du tableau périodique pour nommer les versions de Windows depuis quelques années. Le développement de Windows 11 se faisait dans la branche Cobalt, l’élément 27, et on passe donc à Nickel, l’élément 28.

Si vous ne souhaitez pas être sur une version du système en constant développement, et donc potentiellement instable, il est vivement conseillé de passer au canal Beta.

Peu de nouveautés pour le moment

Il faut en général attendre plusieurs semaines après le début d’un cycle de développement pour découvrir les premières nouveautés vraiment intéressantes. Cette build 22449 est surtout là pour acter la séparation avec la branche de développement qui conduira à Windows 11 en octobre. On retrouve tout de même deux nouveautés à mentionner.

L’animation au démarrage de Windows 11 sera désormais un anneau tournant sur lui-même, plutôt que plusieurs petits points. C’est plus cohérent avec le reste de l’esthétique de Windows 11. Microsoft mentionne aussi la gestion de la compression sur les réseaux SMB à l’image de ce que Windows Server 2022 propose.

Notez que c’est sur cette branche Nickel que les utilisateurs devraient bientôt pouvoir tester les applications Android sur PC.

Les derniers articles