Microsoft intègre ChatGPT dans Bing et Edge pour révolutionner le Web

 

Comme prévu, Microsoft a annoncé du changement sur son moteur de recherche en y intégrant ChatGPT. Plus surprenant : l'outil d'OpenAI s'invite également dans Edge, et c'est une idée fantastique.

« La recherche [sur le web] est la même depuis 20 ans, c’est une liste de liens ». Lors de sa conférence, Microsoft a multiplié les tacles appuyés sur Google, son concurrent hégémonique. Et pour cause… quelques heures après l’annonce de Bard par Google, Microsoft dévoile officiellement sa nouvelle version de Bing boostée à l’intelligence artificielle.

Une nouvelle façon de chercher sur le Web

Les rumeurs avaient vu juste : Microsoft compte bien fusionner ChatGPT et Bing. Un plan en deux étapes qui montre que Microsoft et OpenAI ont bien compris qu’il est important de révolutionner les habitudes sans trop les brusquer.

Le premier élément mélange à la fois la recherche traditionnelle, à base de liens, et l’agent conversationnel qui fait le buzz ces derniers temps sur le Web. En plus des sites habituellement affichés, Bing pourra donc répondre à des questions un peu plus détaillées nécessitant de se rendre sur les sites en question. En lui demandant par exemple si le canapé Klippan d’Ikea rentre dans une Honda Odyssey de 2019, vous aurez, en plus des résultats menant sur les sites d’Ikea et de Honda, un petit texte vous indiquant les dimensions du canapé, la capacité de stockage de la voiture et un conseil pour le faire rentrer.

Contrairement à ChatGPT, Bing indique ses sources et prend davantage de pincettes. À la question du canapé, il précise par exemple que « ce n’est pas une réponse définitive et vous devriez toujours mesurer les objets avant de tenter de les transporter ».

GPT-4 dans Bing ?!

Plus encore, le nouveau Bing intègre directement un agent conversationnel très proche de ChatGPT sur la forme. Les liens disparaissent alors et vous communiquez avec une intelligence artificielle connectée au Web pouvant répondre à vos questions. Vous pouvez lui demander de vous planifier un voyage, de vous trouver le meilleur téléviseur gaming ou de traduire le tout dans une centaine de langues différentes.

Microsoft a précisé que cette intelligence artificielle est basée sur « la prochaine génération de grand modèle de langage d’OpenAI, personnalisé spécialement pour la recherche ». Si le nom de GPT-4 n’a pas été prononcé, c’est en creux ce qui a été insinué à plusieurs reprises lors de la conférence. Et comme pour le confirmer, « c’est bien plus puissant que ChatGPT » (qui utilise GPT-3.5)

Les dangers sont mesurés

Évidemment, une telle puissance implique quelques responsabilités. Microsoft promet avoir travaillé pour empêcher son agent conversationnel de donner des informations pouvant s’avérer néfastes. Plusieurs couches de sécurité ont ainsi été rajoutées, depuis le paramétrage du modèle (baptisé Prometheus) jusqu’à un système de filtrage de contenu.

Lors des premiers tests, l’équipe chargée de vérifier le contenu proposé s’est rendu compte que ce moteur était capable de préparer un plan d’attaque sur une école si on le lui demandait. C’est après cela que toutes ces sécurités ont été ajoutées. Le modèle lui-même est utilisé pour jouer le « bad actor » et ainsi s’entrainer à esquiver ces sujets.

Une intégration dans Edge

Prometheus a également été intégré dans une nouvelle version de Microsoft Edge, le navigateur de la firme. Outre les coins arrondis plus proche des standards de Windows 11, cette version interface intègre l’interface de chat dans une barre latérale.

Il sera ainsi possible de demander à ce modèle d’effectuer des actions pour nous sur une page donnée. Parmi les exemples donnés, Microsoft évoque la possibilité de résumer en un clic un document PDF de 15 pages ou de changer le langage d’un morceau de code sur Stack Overflow. Les possibilités sont aussi nombreuses qu’incroyables.

Le nouveau Bing est disponible dès aujourd’hui sur PC dans une version limitée. Tout le monde peut s’essayer à un nombre restreint de requêtes et s’inscrire pour la version complète. Le déploiement va s’étaler sur les prochaines semaines, ce qui explique que vous n’y ayez pas encore accès. De même, la version mobile arrivera prochainement.


Envie de rejoindre une communauté de passionnés ? Notre Discord vous accueille, c’est un lieu d’entraide et de passion autour de la tech.