GeForce RTX 5000 : Nvidia rattraperait enfin AMD sur ce point

 

Les caractéristiques techniques des futurs GPU de Nvidia se précise et il semblerait que le constructeur passe enfin aux dernières normes en termes de finesse de gravure et connectique.

La prochaine génération de cartes graphiques GeForce RTX n’est pas attendue avant 2025 que les rumeurs sont déjà nombreuses sur leur fiche technique.

On évoquait récemment les spécificités techniques de son module mémoire qui devrait passer en GDDR7 pour une bande passante 50% supérieure. Cette fois, les détails se précisent quant au GPU lui-même, mais aussi son offre connectique.

Les GeForce RTX 50 passeraient au 3nm… et au DisplayPort 2.1

Toujours selon les informations de kopite7kimi (via VideoCardz), Nvidia passerait bien à une finesse de gravure en 3 nm pour ses futurs GPU GeForce RTX 50 de la gamme « Blackwell ».

Le constructeur s’est associé à nouveau à la fonderie TSMC pour exploiter son processus de gravure le plus avancé, le même utilisé dans l’iPhone 15 Pro ainsi que les derniers MacBook Pro et iMac M3.

Source : @kopite7kimi sur X (Twitter)

Actuellement les GeForce RTX 40 sont gravés en 5nm et sont déjà des monstres d’efficacité énergétique. Un passage au 3nm pourrait encore réduire la consommation de ces puces, de l’ordre de 30%.

Le leaker confirme que cette nouvelle génération prendra enfin en charge le DisplayPort 2.1, qui faisait défaut à ses GeForce RTX 40, marquant un retard avec son concurrent AMD sur ses Radeon RX 7000.

Le passage à cette nouvelle norme de connectique permettra à ces futures cartes graphiques de supporter des écrans Dual Ultra-High Definition (DUHD) avec des fréquences de rafraîchissement pouvant aller jusqu’à 240 Hz.

Attendez-vous encore à de nombreuses rumeurs sur ces futurs GPU jusqu’à la fin de l’année 2024, date potentielle de leur annonce par Nvidia.