Nvidia s’associerait avec MediaTek pour lancer un SoC voué aux consoles portables

AMD et Intel en ligne de mire ?

 

Nvidia et le taïwanais MediaTek, qui travaillent déjà étroitement ensemble, collaboreraient désormais aussi pour le développement d'une puce vouée cette fois aux consoles de jeu portables.

L’ASUS ROG Ally, pour illustration // Source : Frandroid – Chloé Pertuis

Acteur discret du marché des consoles portables, Nvidia pourrait à l’avenir s’y faire une place nettement plus prépondérante. Déjà central sur ce terrain grâce aux puces ARM Tegra X1, qu’il fournit depuis 2017 à Nintendo pour la Switch, le géant du GPU serait actuellement à l’oeuvre sur un tout nouveau SoC dédié aux consoles de jeu mobiles. Cette nouvelle puce serait toutefois développée en partenariat avec un autre géant du semi-conducteur… et pas n’importe lequel : le taïwanais MediaTek, avec lequel Nvidia travaille déjà, notamment sur le terrain automobile.

Si l’on s’en tient aux informations dénichées par le leaker XpeaGPU, les deux groupes auraient en effet uni leurs force pour mettre au point un SoC capable d’animer la prochaine génération de consoles portables. Cette puce serait par contre différente des autres produits semi-customs sur lesquels Nvidia et MediaTek travaillent depuis plusieurs mois, et l’on apprend qu’une poignée clients chinois auraient déjà manifesté leur intérêt pour ce nouveau SoC.

Une rumeur tangible…

Si cette rumeur nous paraît plausible, c’est parce que Nvidia et MediaTek commencent à avoir un certain historique. Outre leur projet commun sur le secteur automobile, les deux entreprises sont par exemple censées commercialiser prochainement une puce ARM pensées pour s’attaquer au processeur Snapdragon X Elite de Qualcomm sur le marché des PC Portables. Gravée en 3 nm par TSMC, cette dernière pourrait arriver sur le marché au cours du premier semestre 2025.

Durant la GTC 2024, Nvidia a par ailleurs annoncé que les prochains SoC Dimensity de MediaTek utiliseront une partie GPU RTX basée sur l’architecture Blackwell, y compris pour doper leurs capacités en IA. C’est dans ce contexte que les informations partagées par XpeaGPU prennent du sens.

On se souvient par ailleurs qu’avant de fournir des puces Tegra pour la Switch, Nvidia avait également motorisé la première Xbox de Microsoft, et même la PlayStation 3 de Sony… avant qu’AMD ne rafle le marché des consoles de salon avec ses propres processeurs custom. En lançant avec MediaTek une nouvelle puce basse consommation, dotée d’une partie GPU musclée, Nvidia pourrait revenir en force sur le terrain des consoles portables, et prendre à AMD et Intel à revers sur ce secteur.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !