Nvidia dévoile ses RTX 3000 mobiles : un nouveau saut générationnel

 

Après avoir présentés ses produits pour les PC de bureau, Nvidia lance officiellement ses nouvelles GeForce RTX 3000 sur les PC portables.

Comme prévu, Nvidia a dévoilé ses nouvelles puces graphiques RTX 3000 destinées aux PC portables. Au-delà de ces annonces, c’est surtout des nouveautés pour son écosystème sur lequel s’est attardé Nvidia. En effet, au cours des dernières années, la firme est sortie de son simple rôle de fournisseur de puce pour devenir un véritable partenaire des fabricants et intégrer un maximum de ses technologies d’un bout à l’autre de la machine. Avec les RTX 3000, c’est tout cet écosystème que Nvidia renouvelle.

Pour marquer le coup, Nvidia annonce avoir convaincu ses partenaires de développer plus de 70 modèles de PC de jeu, ou dédiés à la création artistique, avec des lancements prévus dès ce 26 janvier 2021 à des tarifs débutants à 999 dollars.

Max-Q 3e génération : « Resizable Bar », Whisper mode et un peu d’IA

Max-Q est le nom utilisé par Nvidia pour désigner son initiative de créer des PC portables de plus en plus fins, mais de plus en plus performants. Ce programme dresse un cahier des charges que les fabricants de PC doivent suivre, un peu à la manière du programme Evo d’Intel par exemple.

Dynamic Boost 2.0

Nvidia a d’abord annoncé Dynamic Boost 2.0 qui permet au PC de gérer à la volée la puissance attribuée au processeur, à la puce graphique et désormais à la mémoire vidéo, pour assurer des performances optimales. Cette gestion de l’énergie se fait à la frame près, et utilise désormais des algorithmes d’intelligence artificielle dont Nvidia a le secret.

WhisperMode 2.0

Ici il s’agit de gérer la ventilation de la machine pour suivre la demande de l’utilisateur. Si vous souhaitez que la machine soit totalement silencieuse, alors l’algorithme ira réduire les performances pour diminuer la demande en refroidissement et donc la vitesse du ventilateur interne.

Resizable Bar

C’est la technologie qui a fait l’objet de rumeurs depuis plusieurs mois. Depuis en fait qu’AMD l’a annoncé comme l’un des avantages de posséder une Radeon RX 6000 avec un Ryzen 5000, sous le nom marketing Smart Access Memory. Ici, Nvidia intègre le même système, qui fait en réalité parti du standard PCI Express.

Il est question de permettre au processeur d’accéder à la totalité de la mémoire vidéo de la puce graphique pour améliorer les performances dans les jeux.

Les puces graphiques RTX 3000 mobiles

Au-delà du cahier des charges des fabricants, Nvidia a donc dévoilé ses nouvelles puces graphiques mobiles. Nvidia est rapidement passé sur chacune d’entre elles sans apporter beaucoup de détails. Voici les promesses de la marque.

  • GeForce RTX 3060 :
    • 1,3x les performances d’une PS5
    • jusqu’à 90 images par seconde en 1080p « ultra »
  • GeForce RTX 3070 :
    • jusqu’à 1,5x les performances de la RTX 2070
    • jusqu’à 90 images par seconde en 1440p « ultra »
  • GeForce RTX 3080 :
    • jusqu’à 16 Go de GDDR6
    • Plus de 100 images par seconde en 1440p « ultra »

Il faudra attendre les annonces de PC portables, et leurs tests pour découvrir de quoi sont vraiment capables ces nouveaux processeurs graphiques. Nvidia semble se focaliser sur une définition de rendu QHD, qui devrait devenir plus populaire sur mobile cette année.

Nvidia annonce en plus que la moitié des PC portables qui seront équipés de puces RTX 3000 auront le droit à des écrans 240 Hz ou plus.

Des premières références en précommande

On retrouve déjà plusieurs références références équipées d’un GPU RTX 3000 disponible en précommande sur Cdiscount. Nvidia propose 12 mois offerts au service Geforce Now pour chaque achat d’un PC équipé d’un nouveau GPU du fabriquant.

 

 

 

La sortie d’une nouvelle génération de cartes graphiques GeForce est forcément un événement. Deux ans après les GeForce RTX 2000, nous avons pu tester la nouvelle Nvidia GeForce RTX 3080. Voici les résultats de nos benchmarks.
Lire la suite

Les derniers articles