Test du SSD USB-C Samsung T7 Shield : résistant et élégant

 

Samsung propose sur le marché un SSD externe qui se veut à la fois compact, résistant et performant. Nous l'avons mis à l'épreuve.

Samsung Portable SSD T7 Shield (5)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Dans le très grand catalogue de produits Samsung, il y a les SSD. La marque est une référence depuis longtemps du stockage sur ordinateur et ses SSD sont souvent parmi les plus performants du marché. Elle propose aussi une gamme de SSD externe simple à utiliser. Le SSD T7 Shield se veut à la fois compact, résistant et élégant.

Fiche technique

  • Capacité : 1 To
  • Interface : USB Type-C USB 3.2 Gen 2 (10 Gb/s)
  • Vitesse de transfert : jusqu’à 1050 Mo/s
  • Dimension : 59 x 88 x 13 mm
  • Poids : 98 g
  • Coloris : beige, noir, bleu

Design

Le SSD T7 Shield est un stockage externe dans un format plutôt compact. Son encombrement est un poil plus grand que celui d’une carte bancaire sur un 1 cm d’épaisseur. C’est donc un SSD que l’on pourra facilement emporter avec soi dans n’importe quel sac, ou même mettre dans la poche.

Samsung Portable SSD T7 Shield (2)
Source : Anthony Wonner – Frandroid

Son coloris beige et ses courbes permettent d’en faire un objet à la fois sobre et en même temps plutôt original. Son aspect tranche avec celui des objets tech classiques souvent revêtus d’une robe noire ou grise un peu triste. On est un peu moins séduit par la texture gomme choisie pour le revêtement extérieur certes doux sous les doigts, mais qui pourrait déplaire selon vos goûts. Le plus important, c’est sa certification, IP65 contre la poussière et l’eau. Vous pourrez sans problème emmener ce SSD à la plage, en randonnée ou à la piscine. Évidemment il faudra tout de même lui éviter des bains prolongés. Imaginez surtout qu’il résistera sans peines aux éclaboussures et à un passage sous une courte douche. D’après Samsung, il résiste aux chutes jusqu’à trois mètres, tout de même.

Sur les tranches, le design va à l’essentiel avec d’un côté le port USB-C de connexion aux appareils et de l’autre des inscriptions légales et la capacité de stockage du SSD. Nous avons rencontré un seul problème à l’usage : le câble USB a tendance à se détacher trop facilement du port USB-C du SSD. De plus, il faut également bien s’assurer d’enfoncer correctement le câble dans le port du SSD, sinon le PC ne reconnaitra pas la connexion.

Logiciel

Le volet « Shield » de ce SSD ne s’arrête pas à son châssis résistant. Samsung propose aussi une solution de chiffrement des données grâce à un système de double partitions. Sur une très petite partition uniquement accessible en lecture, la marque propose plusieurs fichiers d’installation du logiciel de chiffrement ou déchiffrement. Pratique pour pouvoir ouvrir votre stockage même sur d’autres PC. Ce logiciel est compatible à partir de Windows 7, macOS 10.10 Yosemite et Android 5.1.

Une fois le mot de passe configuré, le logiciel de Samsung pourra vous le demander à chaque connexion avec le SSD. L’utilisation est très simple. Bien sûr, vous pouvez aussi choisir de n’utiliser aucune solution de chiffrement et utiliser le SSD comme une clé USB classique.

La suite logicielle proposée par Samsung s’arrête là. Pour le reste, on a un SSD classique reconnu immédiatement par les gestionnaires de fichiers des différents systèmes.

Performances

Sous le capot, Samsung nous propose un SSD de 1 To NVMe PCIe accessible par le port USB-C avec une vitesse de transfert à 10 Gbit/s en USB 3.2 Gen 2. La connexion se fait à l’aide de l’un des deux câbles fournis : soit le câble USB-C vers USB-C, soit le câble USB-C vers USB-A. Samsung promet une vitesse de lecture séquentielle de 1 050 Mo/s et une vitesse d’écriture séquentielle de 1 000 Mo/s.

Comme vous pouvez le voir, la réalité est un peu plus décevante. Cela reste un SSD très réactif et performant, mais moins que ce que l’on pouvait attendre. Notez que nous testons ici le SSD avec une partition exFAT et sans le chiffrement. Nous avons réalisé les tests sous macOS et Windows à plusieurs reprises. Les performances étaient systématiquement meilleures sous Windows où le SSD atteint bien les vitesses promises par Samsung en séquentiel.

Prix et disponibilité

Le Samsung T7 Shield 1 To est disponible à partir de 136 euros sur Amazon.fr. Comptez 246 euros pour la version 2 To si vous avez besoin d’une plus grosse capacité. C’est un prix plutôt concurrentiel face aux autres SSD résistants et étanches. Le Sandisk Extreme 1 To est ainsi trouvable à 132 euros sur Amazon.fr.

Face à des SSD plus classiques, sans résistance particulière, le prix est de 30 euros au-dessus de la moyenne constatée. Il faut aussi considérer les trois ans de garanties proposées par Samsung avec son SSD.

Note finale du test
8 /10
Le Samsung SSD T7 Shield est une solution de stockage externe facile à recommander. Son format compact, son design passe-partout, sa garantie et sa certification IP65 sont autant de points forts qui nous incitent à recommander ce produit. Il fait tout cela sans faire exploser la facture.

Le seul bémol tient dans ses performances dans la moyenne. On aurait aimé mieux, mais cela ne posera un problème qu'aux professionnels les plus exigeants. Eux devront se tourner vers des solutions peut-être plus encombrantes, en USB à 20 Gbit/s, voir en Thunderbolt à 40 Gbit/s.

Points positifs
Samsung SSD T7 Shield

  • Format carte bancaire compact

  • Résistant à l'eau et la poussière (IP65)

  • Logiciel de chiffrement simple à utiliser

  • Compatible Android, Windows et macOS

Points négatifs
Samsung SSD T7 Shield

  • Le câble se détache facilement

Les derniers articles