En Corée, Samsung relance son application Good Lock. Celle-ci permet à l’utilisateur de personnaliser plus en profondeur certains éléments de son interface, ou encore d’automatiser certaines tâches.

Pour se différencier de leurs concurrents, les constructeurs essayent de proposer des fonctionnalités supplémentaires avec plus ou moins de succès. Samsung est particulièrement actif sur le sujet puisque son interface (Samsung Experience) est certainement la plus reconnaissable de toutes, pour le meilleur et pour le pire. À l’époque d’Android 6.0 Marshmallow, Samsung proposait une application nommée Good Lock, permettant de personnaliser un peu plus l’écran d’accueil de son smartphone, mais celle-ci a disparu avec Android 7.0 Nougat. En 2018, l’application revient, en Corée uniquement pour le moment, sur les Galaxy S9 et S9+.

Cette nouvelle version de Good Lock permet de modifier de nombreux éléments de l’interface, à commencer par l’écran de verrouillage, le panneau de paramètres rapides ou l’écran de tâches. De quoi gérer son téléphone pour qu’il colle parfaitement à votre usage et votre personnalité. Des applications complémentaires (Edge Touch et Edge Lighting+) permettent également de délimiter des zones tactiles « bloquées » pour éviter les interactions non voulues avec l’écran à cause de la dalle incurvée, ou encore d’illuminer le contour du téléphone.

Mais l’un des points les plus intéressants est certainement le menu « Routines ». Celui-ci permet d’automatiser certaines tâches en fonction d’éléments déclencheurs, un peu comme le ferait IFTTT ou Tasker. Certaines recettes sont déjà proposées, comme l’amélioration de l’expérience lors du lancement d’une application vidéo, l’activation automatique du filtre de lumière bleue en fonction de l’heure, l’activation de l’Always On Display lors de la charge, et bien d’autres.

Nous avons contacté Samsung France pour savoir si cette application est prévue également sur les modèles internationaux, la marque n’a aucune communication officielle à faire sur le sujet pour le moment. Par ailleurs, SamMobile a tenté d’installer ces nouvelles fonctionnalités en passant par des fichiers APK, sans résultat pour le moment. Affaire à suivre.

À lire sur FrAndroid : Test du Samsung Galaxy S9+ : toujours plus, même un peu trop