Le Samsung Galaxy A8s a été certifié par la FCC aux États-Unis, qui dévoile comment l’interface a été adaptée pour les écrans percés.

Le design du Galaxy A8s selon les rumeurs. Crédit : Ben Geskin

Samsung avait prévenu, ses smartphones milieu de gamme dans la série A seront les premiers à proposer certaines nouveautés, avant les fleurons haut de gamme. Ainsi, les Galaxy A7 (2018) et Galaxy A9 (2018) ont été les premiers smartphones de la marque à intégrer 3 et 4 capteurs photo au dos. Le très attendu Galaxy A8s sera lui le premier à proposer un écran Infinity-O, c’est-à-dire un écran bord à bord percé pour laisser passer la caméra en façade, à la place d’une encoche.

La FCC confirme la forme de l’écran à sa façon

Comme le rapporte le site spécialisé SamMobile, le Galaxy A8s a été certifié par la FCC aux États-Unis, une étape essentielle avant la commercialisation du smartphone. Le numéro de modèle certifié est le SM-G8870. L’image la plus importante se trouve dans la description du E-Label, où Samsung doit indiquer à quel endroit il place les mentions légales. En l’occurrence, Samsung l’intègre dans les paramètres du smartphone, et fournit donc une capture d’écran avec sa déclaration.

On peut remarquer que cette capture d’écran confirme la forme de l’écran et montre comment l’interface de Samsung s’y adapte. En effet les notifications sont bien là, mais il y a une indentation au début de la barre d’état, pour laisser la place à la caméra. Certes le coin en haut à gauche de l’écran ne sera donc pas utilisé, mais cela permet d’avoir une barre d’état ininterrompu, contrairement à une encoche qui viendrait la couper en deux.

La certification par la FCC laisse également penser que ce smartphone ne sera pas réservé exclusivement au marché asiatique, et pourrait être commercialisé également aux États-Unis, et donc en occident.

À lire sur FrAndroid : Samsung Galaxy A8s : la fiche technique se dévoile, avec de la sous-traitance