Samsung a lancé une application Pay Touch destinée aux commerçants, et permettant aux clients de payer en passant une carte de crédit sans contact sur un smartphone. Le service n’est pour l’instant disponible qu’au Canada.

photo by cafecredit

Pour payer dans un commerce, on connaissait déjà le geste de passer son smartphone devant un terminal de paiement. C’est ce que des services comme Samsung Pay ou Apple Pay proposent aujourd’hui. Avec son application Samsung Pay Touch, le géant coréen imagine un système inversé : le client sortirait sa bonne vieille carte bleue et la tapoterait contre le smartphone du commerçant.

Les services préexistants de ce genre nécessitaient encore l’achat d’un petit terminal externe, relié par Bluetooth au téléphone du vendeur. En plus de se passer de ces ajouts matériels, l’application de Samsung propose des services intéressants pour les professionnels : une boutique peut avoir un seul compte et y relier plusieurs appareils en créant des profils pour chaque vendeur. Chaque produit en magasin peut avoir sa propre page dans l’application, et les tickets de caisse peuvent être envoyés par mail.

Quelques limitations sont cependant à prévoir. Les transferts d’argent ne sont pas instantanés et peuvent prendre jusqu’à 48 heures — Samsung prélevant une commission de 2,6 % sur la somme payée. Mais le plus embêtant est probablement le plafond imposé aux transactions, limitées à 100 dollars maximum. Beaucoup de petits commerces trouveraient cela trop peu, et se sentiraient encore obligés d’investir dans un terminal de paiement traditionnel pour encaisser les paniers plus importants.

D’après des posts Reddit, l’application Samsung Pay Touch existerait depuis mai 2019, bien qu’étant passé inaperçue dans la presse. Sa disponibilité semble pour le moment être restreinte au Canada, et la page de l’application dans le Google Play Store ne s’affiche que si on la consulte depuis une adresse IP localisée dans ce pays. Les modèles de smartphones actuellement compatibles sont les fleurons de la firme : Galaxy S8/S8+, Galaxy S9/S9+, Galaxy S10/S10e/S10+, Galaxy Note 8, et Galaxy Note 9. À l’heure actuelle, l’application ne compte qu’un millier de téléchargements et une note médiocre de 2,3/5 étoiles, la plupart des utilisateurs se plaignant de difficultés à s’inscrire. Reste à voir comment Samsung corrigera ces défauts et quand l’application sera distribuée à plus de pays.