Samsung Pay débarque en France. Nous vous expliquons ici tout ce qu’il faut savoir à propos de ce service de paiement mobile.

Samsung Pay est maintenant disponible en France, comme prévu. Comme son nom l’indique, il s’agit du service de paiement mobile lancé il y a maintenant 3 ans par le leader du marché des smartphones. Il aura donc fallu attendre le 26 avril 2018 pour que cette plateforme se déploie en France.

Disons-le tout de suite, pour l’instant, Samsung Pay n’est compatible qu’avec la Banque Populaire et la Caisse d’Épargne, mais la marque a précisé que des discussions étaient évidemment en cours avec plusieurs acteurs du secteur bancaire français.

Vous retrouverez ci-après tout ce qu’il faut savoir sur ce nouveau service en France.

Samsung Pay, c’est quoi ?

À l’instar de Paylib ou de Google Pay — qui se fait toujours attendre en France mais ne devrait plus tarder à être lancé —, Samsung Pay permet d’enregistrer une ou plusieurs cartes bancaires (mais aussi des cartes de fidélité) sur l’application afin de pouvoir payer en magasin simplement avec son smartphone. Il suffit simplement d’approcher l’appareil du terminal de paiement avec l’application ouverte.

D’ailleurs pour lancer l’application, vous pouvez évidemment suivre le processus classique en tapant sur l’icône de celle-ci. Mais sachez également qu’une barre horizontale tout en bas de l’écran va apparaitre sur les smartphones compatibles (voir plus bas). Il suffira de swiper celle-ci vers le haut pour avoir accès à l’interface de Samsung Pay. De là, vous pourrez choisir la carte à débiter, passer l’étape de sécurité et payer.

Le swipe en action sur Samsung Pay. Vous pouvez y accéder même depuis l’écran verrouillé.

Pas de plafond et sécurité systématique

Ce service a ses petites particularités. Contrairement à d’autres solutions de paiement mobile, Samsung Pay n’impose aucun plafond, si ce n’est celui de la carte. Autrement dit, si vous pouvez dépenser 1 000 euros par jour avec votre carte bancaire, vous pourrez faire exactement la même chose avec l’application.

En contrepartie, quel que soit le montant de l’achat, Samsung Pay réclamera systématiquement un code PIN, une empreinte digitale ou la reconnaissance d’iris — seulement sur les Galaxy Note 8, S9 et S9+ — pour sécuriser la transaction.

La liste des cartes enregistrées sur l’application

À titre personnel, et après avoir vu une démonstration du service par Samsung, l’empreinte digitale me semble être la solution la plus rapide. Entrer un code PIN nécessite plus de temps et l’efficacité de la reconnaissance d’iris dépend de l’endroit où vous vous trouvez. Mais chacun choisira la solution qui lui sied le plus.

Les smartphones compatibles

Samsung annonce qu’il y a 4 millions d’appareils compatibles en France à l’heure actuelle. Plusieurs modèles sont concernés :

Les smartphones antérieurs à ces modèles ne profiteront pas de cette solution de paiement mobile d’après le constructeur. À noter également que la prochaine montre connectée de la marque, prévue pour la rentrée, aura aussi droit à Samsung Pay.

N.B. Un de nos lecteurs nous indique que le Galaxy A5 (2016) en profite également, photo à l’appui dans les commentaires de cet article.

Si vous disposez d’un appareil compatible, vous devez soit attendre la mise à jour poussée par Samsung sur votre smartphone, soit télécharger l’application Samsung Pay sur le Play Store.

Samsung Pay est le système de paiement mobile de la firme coréenne. Elle supporte le paiement sans contact sur les smartphones et montres...

3 raisons de télécharger cette application

  • Payer sans contact et sans votre carte bancaire
  • Compatible avec de plus en plus de banques françaises
  • Disponible sur un bon nombre de smartphones et montres Samsung

Quelles sont les banques compatibles ?

La liste des banques compatibles avec Samsung Pay est appelée à s’étoffer. Pour l’instant, on n’en compte que deux :

  • Banque Populaire
  • Caisse d’Épargne

Comment enregistrer une carte ?

Pour enregistrer une carte sur Samsung Pay, il faut simplement la prendre en photo, entrer le CVC (les 3 chiffres inscrits au dos de la carte) puis entrer le code que vous avez reçu par SMS. Il est également possible de sauvegarder une carte en la rapprochant du smartphone et de laisser le NFC faire le reste.

Pas de commission

Samsung ne prélèvera aucune commission sur vos transactions. L’intérêt pour l’entreprise est d’offrir un service supplémentaire à ses utilisateurs pour les convaincre de rester au sein de l’écosystème de la marque.

Samsung Pay est disponible dans une vingtaine de pays (vous pouvez d’ailleurs l’utiliser à l’étranger) et compte près de 36 millions d’utilisateurs. Le service est récemment devenu compatible avec PayPal.