Samsung 980 Pro : un SSD aux vitesses doublées grâce au PCIe 4.0

Mais il fonctionne aussi en PCIe 3.0 !

 

Samsung a dévoilé cette semaine un nouveau SSD hautes performances au format M.2 NVMe 2280 : le sobrement nommé 980 Pro. Ce nouveau SSD apporte avec lui des vitesses de transferts en hausse, notamment grâce au nouveau standard PCIe 4.0.

Le 980 Pro de Samsung est compatible avec le nouveau standard PCIe 4.0

Le 980 Pro de Samsung est compatible avec le nouveau standard PCIe 4.0 // Source : Samsung

Avec son 980 Pro, Samsung commence à mettre les pieds sur le terrain du SSD PCIe 4.0. Décliné en versions 250 Go (pour 89,99 dollars), 500 Go (149,99 dollars), 1 To (229,99 dollars), attendues dans les prochaines semaines, ce dernier permet un nouveau bond en termes de vitesses de transferts en atteignant au maximum le seuil des 7 000 Mo/s en lecture, contre 5 000 Mo/s en écriture. Samsung a également annoncé le lancement, plus tard cette année, d’un modèle 2 To pour son 980 Pro, mais n’a pas encore communiqué de tarif à son propos. En France, le 980 Pro sera lancé à 119,99 euros pour le modèle 250 Go, 179,99 euros en 500 Go et à 269,99 euros en version 1 To, nous a indiqué Samsung.

Le PCIe 4.0 en vedette

Pour obtenir les vitesses de transferts communiquées par Samsung, il vous faudra néanmoins investir dans une carte mère compatible avec le nouveau standard PCIe 4.0. Il permet, dans le cas présent, des performances deux fois plus importantes que les SSD PCIe 3.0 installés en M.2. Autant dire que le pallier franchi est notable. Par rapport aux SSD SATA, plus rudimentaire mais moins coûteux, Samsung évoque cette fois des vitesses presque 13 fois supérieures.

Si vous n’avez pas encore de carte mère supportant le PCIe 4.0, rien de grave : vous pourrez quant même profiter du 980 Pro, mais pas à son plein potentiel. Une fois connecté à un slot PICe 3.0, ce dernier se limite en effet à des vitesses de 3 500 Mo/s en lecture contre un maximum de 3 450 Mo/s en écriture pour le modèle 1 To. Les versions 500 Go et 250 Go sont pour leur part restreintes à respectivement 3 400 Mo/s et 2 700 Mo/s en écriture. Une perte de vitesse potentiellement due au nombre moins important de canaux NAND sur les variantes disposant d’une capacité de stockage moindre, explique The Verge.

Notons que même en étant bridé par le PCIe 3.0, le 980 Pro parvient à délivrer des performances supérieures à celles de son grand frère le 970 Pro, qui se contentait pour sa part d’un maximum de 3 500 Mo/s en lecture et 2 700 Mo/s en écriture (sur la version 970 Plus 1 To).

S’il faudra encore quelques mois pour que le PCIe 4.0 se généralise complètement sur le marché, les cartes mères compatibles sont de plus en plus nombreuses. Actuellement, les processeurs AMD Ryzen 3000 exploitent ce nouveau protocole, au même titre que les cartes graphiques Radeon RX 5700 et 5700 XT. Plus récemment, Nvidia a également franchi le pas avec ses nouvelles GeForce RTX 3000.

Les derniers articles