Sony Mobile va se concentrer sur seulement quatre marchés stratégiques, finis les Xperia dans le reste du monde

 

Nous savions que Sony allait restructurer sa division mobile après les récents changements. Le PDG de Sony vient d’annoncer qu’il allait se concentrer principalement sur quatre marchés, et abandonner les autres.

Première chose à savoir : Sony Xperia ne disparaît pas. Par contre, le PDG de Sony a annoncé un changement de cap pour sa division mobile. Elle va désormais se concentrer sur quatre marchés stratégiques.

Nous considérons les smartphones comme un matériel de divertissement et un composant nécessaire pour rendre notre marque durable (…) Et les jeunes générations ne regardent plus la télévision. Leur premier point de contact est le smartphone. — Kenichiro Yoshida, PDG de Sony

Sony Mobile va donc se retirer ou diminuer ses efforts de plusieurs marchés, dont l’Amérique du Nord et du Sud, l’Afrique, l’Australie, le Moyen-Orient, la Corée du Sud, l’Asie du Sud, la Chine, la Russie, l’Inde… quatre marchés sont considérés comme stratégiques et Sony Mobile se focalisera dessus : le Japon, l’Europe, Hong Kong et Taïwan.

Nous avions également eu de notre côté écho des changements chez Sony France, la division mobile a été intégrée dans Sony Europe directement — les équipes ont ainsi été fusionnées. Cette décision d’abandonner plusieurs gros marchés a été prise pour sauvegarder la marque Sony Mobile et les produits Xperia dans un marché où seulement 6,5 millions de smartphones ont été vendus au cours de l’exercice précédent avec une perte opérationnelle de 97,1 milliards de yen (environ 830 millions d’euros).

Le Xperia 1 arrive début juin

Le Sony Xperia 1 va donc bien arriver en France début juin, il sera testé par FrAndroid et commercialisé dans plusieurs enseignes. Nous avions également eu l’occasion de tester le Xperia 10 et le Xperia 10 Plus, déjà disponibles en France. Enfin, Sony Mobile sera également présent à l’IFA 2019 (début septembre) avec des nouveautés.

La division mobile de Sony ne se porte pas très bien. Pour éviter que cela ne se voit trop dans les rapports financiers trimestriels, le groupe japonais a donc pris la décision d’intégrer cette branche…
Lire la suite

 

 

Les derniers articles