Annoncé pour l’été 2019 puis finalement repoussé de deux à trois mois, le pick-up Tesla approche doucement mais sûrement de son échéance. L’engin devrait même faire l’objet d’une présentation officielle en novembre, à en croire Elon Musk.

La vie du pick-up Tesla n’a rien d’un long fleuve tranquille. Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que le projet fétiche d’Elon Musk fait tourner plus d’une tête depuis déjà plusieurs années. Et tout particulièrement au cours de ce cru 2019, marqué par une série de rebondissements temporels. En février puis en juin dernier, l’entrepreneur américain affichait des ambitions claires : introduire son projet au cours de l’été.

Un pas en avant, trois pas en arrière

Les mois de juillet, août et septembre font désormais partie du passé, sans que le pick-up au design soi-disant futuriste ne pointe le bout de son nez. M. Musk s’était même permis de repousser de plusieurs mois l’annonce de son chouchou le 27 juillet 2019, dans l’optique de peaufiner quelques précieux détails. Un retard assumé pour éviter de décevoir lors du Jour-J.

Mais alors que la fin d’année approche, à quelle sauce va être mangé le pick-up de Tesla ? Une sauce veloutée actuellement en pleine préparation, qui devrait trouver son dénouement dans le courant du mois de novembre. Comprenez : le quatre roues zéro émission à même de concurrencer celui de Rivian se dévoilera au cours du mois susmentionné, à en croire la dernière sortie Twitter du CEO de Tesla et SpaceX.

Ça chauffe, ça brûle

Un utilisateur du réseau social à l’oiseau bleu a en effet interpellé le quarantenaire sur le calendrier de son pick-up : « Une date de présentation a-t-elle été décidée ? Le mois de novembre reste de mise ? ». Une double question à laquelle Elon Musk a répondu : « Pas de changement » au programme, validant ici le mois de novembre. Quelques semaines nous séparent donc de la date fatidique : le pick-up du groupe n’a presque jamais été aussi proche.

Une YouTubeuse transforme sa Model 3 en pick-up Tesla pour un résultat bluffant