Attendu pour l’été 2019 suite aux déclarations d’Elon Musk plus tôt cette année, le pick-up électrique de Tesla devrait finalement pointer le bout de son nez un poil plus tard : d’ici deux ou trois mois, d’après le patron, soit plutôt en automne.

Dire que la communauté automobile attend de pied ferme le pick-up électrique de la marque Tesla serait presque un euphémisme. Il faut dire qu’Elon Musk n’a pas hésité à vendre du rêve à propos de ce projet qu’il considère d’ailleurs comme l’un des plus excitants de sa carrière. Bien qu’en face, la concurrence se met d’ores et déjà en place avec l’apparition de nouveaux acteurs comme Rivian et son R1T.

D’ici deux ou trois mois

Plus question, donc, de perdre du temps face à la montée en puissance de rivaux potentiellement dangereux : c’est pourquoi le fondateur de SpaceX avait affiché sa volonté, en février puis en juin dernier, de lever le voile sur son chouchou électrique dès l’été 2019. La fin du mois de juin, tout comme le mois de juillet, font désormais partie du passé. Et rien ne laisse penser que le mois d’août sera l’occasion pour Tesla de révéler son produit.

Ça ne sera d’ailleurs tout simplement pas le cas. M. Musk s’est en effet fendu d’un nouveau message twitter qui en dit plus sur le calendrier commercial du pick-up. « Nous sommes proches, mais la magie se trouve dans les détails finaux », débute le patron de la multinationale. Et d’enchaîner avec une nouvelle échéance : « peut-être d’ici deux ou trois mois », peut-on lire sur la plateforme à l’oiseau bleu, en réponse à un utilisateur.

Pas le droit à l’erreur

En sachant que l’automne débute le 21 septembre prochain, Tesla n’accuserait qu’un léger retard de quelques jours en cas de présentation d’ici deux mois, ou un retard d’un mois, dans le pire des cas. Bien que l’emploi du terme « peut-être » laisse encore planer un certain doute quant aux nouveaux délais. Un projet si précieux aux yeux de la société vaut bien quelques semaines supplémentaires d’attente. Tesla le sait : il n’a pas vraiment le droit à l’erreur.

Une YouTubeuse transforme sa Model 3 en pick-up Tesla pour un résultat bluffant