Toyota booste son électrification : un premier SUV en 2021 avec un ADN européen

 

Le constructeur Toyota compte accélérer sa transition vers l’électrique en s’appuyant sur sa nouvelle plateforme e-TNGA. De cette dernière, résulteront pas moins de six modèles, dont un SUV prévu dans le courant de l’année 2021.

En se positionnant très tôt sur les véhicules hybrides et hybrides rechargeables — la Prius est produite depuis 1997 –, Toyota a su se faire une véritable place sur le créneau. Tant et si bien que le fabricant japonais a dominé les ventes européennes de l’année 2020 avec quatre de ses véhicules… dans le top 4 du classement : la Toyota C-HR, Corolla, Yaris et RAV4.

Mais alors que le 100 % électrique prend une place de plus en importante dans les stratégies des constructeurs automobiles, la firme nippone place elle aussi ses pions pour les années à venir. Toyota comptera ainsi sur sa nouvelle plateforme e-TNGA développée aux côtés de Subaru pour multiplier les modèles branchés.

Un style européen

De cette plateforme résulteront six modèles électriques, parmi lesquels un premier SUV spécialement adapté au marché européen et attendu dans le courant de l’année 2021, rapporte Autocar. Ce Sport Utility Vehicle, qui profitera d’un ADN et d’un design européen, devrait emprunter les dimensions du Toyota RAV4 Hybride, long de 4600 mm, large de 1855 mm et haut de 1690 mm.

Toyota assure que sa plateforme conviendra à des véhicules de tailles et d’empattements différents, mais aussi à des transmissions diverses : traction, propulsion ou quatre roues motrices. Ce SUV sera d’ailleurs rejoint par cinq autres voitures électriques : un SUV compact conçu avec Suzuki, un crossover, un grand SUV, une berline et un monospace. Le segment des citadines ne semble pas être dans ses petits papiers.

Une transition progressive, mais réelle

Ses fourgons Proace et Proace City auront eux aussi le droit à des versions électriques dès l’année prochaine. Toyota s’appuiera sur son expérience dans l’hybride et l’hybride rechargeable afin d’optimiser l’autonomie et la durée de vie de ses batteries, bien que sa transition doive s’effectuer progressivement à court et moyen terme.

Selon le groupe, l’hybride devrait représenter 70 % de son parc automobile d’ici 2025. Les véhicules issus de la plateforme e-TNGA auront un rôle plus important durant la période 2025 – 2030, et devront considérablement augmenter la part des immatriculations 100 % électriques à ce moment-là.

Les voitures électriques sont toujours plus nombreuses et certaines affichent des niveaux d’autonomie très différents. Nous avons réalisé un classement, par catégories, des voitures électriques disposant de la meilleure autonomie actuellement.
Lire la suite

Les derniers articles