Sujet de nombreuses fuites depuis une dizaine de jours, le Vivo X23 a fait l’objet d’un énième leak dans lequel a été divulgué le reste de ses caractéristiques.

Le suspens a définitivement été tué. Alors que le Vivo X23 se dévoilait progressivement suite à une série de fuites observées ces derniers jours, les quelques informations manquantes à son sujet n’ont pas manqué d’apparaître sur le net. Le 20 août déjà, des photos publiées sur le site Slashleaks nous donnaient une idée claire de son design, équipé d’un lecteur d’empreintes digitales situé derrière l’écran. Avant que le constructeur chinois n’officialise son produit dans la foulée, sans pour autant communiquer une fiche technique exhaustive.

Écran SUPER Amoled

L’entreprise asiatique levait tout de même le voile sur des spécifications pour le moins intéressantes : 8 Go de RAM, 64 et 128 Go de stockage, 6,4 pouces de diagonale ou encore un écran qui occupe 91,2 % de la surface du téléphone. Ce dernier se veut sans bordure, doté d’un menton plutôt fin et d’une encoche en forme de goutte, à l’image du Motorola G7 lui aussi victime d’un récent leak.

Après le design, place à la puissance. GSMArena est parvenu à mettre la main sur un slide de présentation révélant les dernières caractéristiques du Vivo X23. Le terminal chinois embarquerait ainsi un écran SUPER Amoled d’une définition de 1080 x 2340 pixels et d’un ratio de 19.5:9. Le tout propulsé par un processeur Snapdragon 670 — que l’on croise donc pour la première fois sur un milieu de gamme — et une batterie de 3400 mAh.

Vivo X23 : un prix toujours inconnu

Le capteur avant atteint quant à lui les 12 mégapixels, lorsque la double caméra arrière promet 12 et 13 mégapixels. Le AK4377A, DAC Audio 32 bits conçu par AKM, a également été privilégié par la marque chinoise, tandis qu’un chargeur de 22,5W s’occupera de redonner du jus au téléphone. Ce dernier tournera d’ailleurs sous Android 8.1 Oreo, assisté par l’interface utilisateur Funtouch 4.5. Pour les plus intéressés, il faudra gentiment patienter jusqu’au 6 septembre pour se le procurer… et connaître son prix, encore inconnu.