Vivo aurait remplacé l’IMEI de plus de 13 500 smartphones par un même numéro

 

La police indienne a ouvert une enquête contre Vivo après avoir découvert que le constructeur avait remplacé le numéro IMEI de 13 557 smartphones par un numéro unique.

Pour un smartphone, le numéro IMEI correspond à une carte d’identité. C’est un numéro qui sert à identifier un smartphone bien précis et à ce titre, il est unique pour chaque appareil. Du moins, en théorie. En effet, le constructeur chinois Vivo est pointé du doigt pour avoir associé un seul numéro IMEI à 13 557 smartphones différents en Inde.

C’est le constat qu’a pu faire la police de Meerut, dans l’Uttar Pradesh, au nord du pays, comme le rapporte le site Techradar. « Elle a trouvé non pas un, mais plus de 13 500 smartphones utilisant le même numéro IMEI. Identifiant cela comme un problème de sécurité majeur, la police a ouvert un dossier contre le constructeur chinois de smartphones Vivo », indique ainsi le site spécialisé.

Un officier de Meerut a en effet souhaité faire réparer son smartphone personnel en septembre dernier auprès de Vivo et a découvert, après la réparation, qu’il présentait encore une erreur système. Après avoir cherché l’origine du problème, il a découvert que le numéro IMEI avait été changé et qu’il ne correspondait plus à celui indiqué sur la boîte du smartphone. D’après l’opérateur mobile interrogé par la police indienne, ce seraient en fait 13 557 smartphones Vivo dans le pays qui utiliseraient le même numéro IMEI.

Une modification illégale du numéro IMEI

Théoriquement, le numéro IMEI d’un smartphone ne peut pas être changé, puisqu’il correspond en fait à son numéro de série et que cela viendrait donc modifier sa provenance. Le numéro IMEI est également utilisé dans les cas de vol de smartphone par exemple, lors du dépôt d’une plainte. La modification du numéro IMEI permettrait donc potentiellement à un voleur de continuer à utiliser un smartphone même s’il a été bloqué par l’opérateur. Comme on l’indiquait dans notre dossier dédié à cet identifiant, « le numéro IMEI d’un téléphone peut être changé, mais la démarche est illégale et risquée, pour vous et le téléphone ».

Techradar rappelle qu’en Inde également, la modification du numéro IMEI d’un smartphone est considérée comme un délit.

Les derniers articles