Xiaomi a dévoilé le Poco F1 en Inde, qui sera lancé sous le nom Pocophone F1 en France. Un nouveau smartphone haut de gamme.

Xiaomi lance une nouvelle marque de smartphone, Poco en Inde et Pocophone en Europe. Le Poco F1 est le premier smartphone lancé par cette marque, et se veut être un concurrent frontal du OnePlus 6. En France, ce smartphone devrait être commercialisé sous le nom Pocophone F1.

La marque met en avant le fait d’avoir pu concevoir un nouveau smartphone en partant d’une feuille blanche, sans le poids de l’historique que peuvent avoir les autres marques, tout en profitant de la logistique de Xiaomi.

Design

Difficile de dire que le Poco F1 est un smartphone doté d’un design très original. La marque a choisi un écran à encoche à l’avant, qui ressemble donc à la plupart des smartphones lancés depuis un an, et en particulier l’iPhone X.

Poco s’est attaqué sur scène aux smartphones utilisant un dos en verre, notamment leur fragilité qui pousse souvent les utilisateurs à installer une coque de protection, ruinant ainsi le design de l’appareil. Le Poco F1 utilise donc un châssis en polycarbonate unibody. Il intègre un port USB-C et un port jack.

Le Poco F1 sera aussi proposé avec un dos en Kevlar sous le nom Armoured Edition.

Caractéristiques techniques du Pocophone F1

Voici la fiche technique du Pocophone F1 :

  • écran LCD 6,18 pouces Full HD+ avec Gorilla Glass
  • SoC Qualcomm Snapdragon 845
  • 4 à 8 Go de RAM LPDDR4X
  • 64 à 256 Go de stockage UFS 2.1
  • lecteur micro SD jusqu’à 256 Go
  • batterie de 4 000 mAh
  • charge rapide Quick Charge 3.0 18W
  • doubles caméras à l’arrière :
    • 12 mégapixels Sony IMX363 1,4 µm
    • 5 mégapixels Samsung
  • caméra avant de 20 mégapixels avec photosites 1,8 µm
  • reconnaissance faciale infrarouge
  • double haut-parleur Dirac HD Sound
  • port USB-C et port jack 3,5 mm
  • Android 8.1 Oreo avec interface MIUI for POCO

MIUI for Poco

Le Poco F1 tourne sous Android avec une interface développée par la marque. Il s’agit d’une version dérivée de MIUI que l’on connait bien chez Xiaomi.

Parmi les modifications apportées par Poco, on note en particulier l’installation du Poco Launcher, un lanceur doté d’un tiroir d’application et qui reprend une interface plus proche d’Android stock. Poco avance aussi une optimisation très poussée des performances.

Les mises à jour de sécurité d’Android seront déployées au moins chaque trimestre, mais la marque espère améliorer son rythme de publication à terme, et veut aussi déployer rapidement les mises à jour majeures d’Android.

Le téléphone tourne sous Android 8.1 Oreo à la sortie et sera mis à jour vers Android 9.0 Pie avant la fin de l’année. Il supporte officiellement Treble, comme tous les appareils nativement sous Oreo, et Poco a promis sur scène que le téléphone pourrait être facilement bidouillable. Le bootloader pourra être déverrouillé sans perdre sa garantie, et le code source du kernel sera publié avant la fin du mois d’août.

Disponibilité et prix

Le Poco F1 sera disponible en Rosso Red, Steel Blue ou Graphite Black. La version 64 Go de stockage et 4 Go de RAM sera commercialisé à 20 999 roupies, soit 260 euros HT environ. La version 128 Go avec 6 Go de RAM sera vendue à 23 999 roupies, soit 300 euros HT environ.

La version la mieux équipée avec 256 Go de stockage et 8 Go de RAM est annoncée à 28 999 roupies, soit 360 euros HT environ. Il faudra compter 29 999 roupies pour la version avec le dos en kevlar, soit 370 euros HT environ.

Sa sortie française est d’ores et déjà annoncée, mais pas encore détaillée. Elle le sera le 27 août prochain, date à laquelle nous en saurons plus sur la disponibilité du téléphone sur notre territoire ainsi que son tarif local.

À lire sur FrAndroid : Revue de presse du Poco Pocophone F1 : le nouveau flagship killer qui met en danger OnePlus et Honor