Que se passe-t-il dans les ateliers des constructeurs ? Selon une nouvelle photo, il semblerait que Xiaomi préparerait la recharge sans fil à 50W, soit l’équivalent du Super VOOC de cette année en filaire.

OnePlus 6 sur son socle (pour illustration)

Nous n’avons toujours pas réussi, de nos jours, à trouver une nouvelle technologie de batterie permettant d’avoir une autonomie supérieure à deux jours grands maximum. Par contre, nous avons réussi à améliorer drastiquement le temps de recharge des appareils, de manière à outrepasser cette limite.

La prochaine révolution pressentie n’est autre que la recharge sans fil. Cependant, celle-ci est pour le moment limitée à 15W avec un gros problème : la chauffe qu’elle provoque. Il semble cependant que Xiaomi prépare une véritable révolution.

La recharge rapide à 50W existe

Ice Universe sur Twitter nous partage une photo volée d’un appareil en cours de développement, qui semble être un smartphone Xiaomi. On peut voir que celui-ci, sous coque, est en cours de recharge sans fil.

Mais surtout, on peut voir que cette recharge s’effectue… à 10 volts pour 5 ampères, soit 50 watts. 50 watts, c’est la puissance qu’atteint la meilleure technologie de recharge rapide filaire du moment : le Super VOOC intégré à l’Oppo Find X, qui n’a pas encore été surpassé.

La source n’est pas sûre

Dans ce cas de figure, il vaut mieux d’abord se demander si l’on peut croire à la source d’origine. Et le fait est que Ice Universe n’est pas la source la plus sûre du milieu : ses informations se vérifient une fois sur deux. Difficile alors d’estimer la nature de cette dernière nouvelle, d’autant qu’il nous est impossible de remonter la source de la photo.

Qui plus est, cette image pourrait tout à fait avoir été contrefaite, bien qu’elle n’affiche pas de signes de retouches informatiques. L’appareil de mesure peut très bien être branché sur autre chose que le tapis de recharge…

La logique est difficile à appliquer

Le principal problème de la recharge sans fil est la chauffe. Or, c’est l’augmentation des volts qui pousse une chaleur augmentée ; les constructeurs ont donc surtout tendance à augmenter l’ampérage.

À 10 volts, cette présumée révolution paraît difficile à tenir. Malgré tout, rien n’empêche qu’une nouvelle technologie ait été découverte au sein des labos de Xiaomi, faisant que l’on prend finalement le mauvais angle pour estimer sa viabilité.

La curiosité est donc pour l’heure piquée, bien que la raison ordonne une certaine retenue. Nous resterons à l’affût. Notons que Ice Universe a également dévoilé une recharge rapide sans fil à 15W pour le prochain Oppo, qui paraît beaucoup plus probable.