Le Xiaomi Mi Mix 3 tout juste annoncé, nous avons eu l’opportunité de le prendre en main. L’appareil a été annoncé fin octobre et il sera disponible dès le début du mois de novembre en Chine. Découvrez ses nouveautés en photos et en vidéos, avec nos premières impressions.

En attendant la version globale du Xiaomi Mi Mix 3, nous avons eu l’opportunité de prendre en main la version vendue en Chine. Cette version est actuellement en exposition dans les Mi Store et Mi Home partout en Chine ; les ventes démarreront officiellement le 1er novembre prochain. Les différences avec la version globale sont majoritairement liées à la version logicielle de MIUI, mais aussi la compatibilité 4G LTE.

Notre vidéo

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Prise en main

Nous avons uploadé une courte vidéo sur Twitter

Comme vous l’avez certainement vu, le Xiaomi Mi Mix 3 est un appareil avec un écran sans encoche qui repose sur un mécanisme coulissant. Contrairement à l’Oppo Find X, il faut manuellement faire coulisser l’appareil pour réaliser un selfie ou déverrouiller l’appareil avec son visage. Pour faire coulisser l’appareil, ce qui est faisable à une main, il suffit d’utiliser le pouce en laissant l’appareil au creux de la main. Ce système a un avantage indéniable : il permet au design du Mi Mix 3 de dédier une très grande surface avant à l’écran avec des bordures très fines.

Il faut obligatoirement faire coulisser l’écran pour utiliser le déverrouillage facial ce qui est un poil contraignant. Par contre, de l’enregistrement à l’authentification, ce déverrouillage facial est rapide.

Une courte vidéo avec le déverrouillage facial sur Twitter

Ce système est relativement instinctif : il émet un son clair, « toc », et l’effet nous fait penser à celui de deux aimants que l’on sépare ou que l’on rapproche. Cela semble éprouvé pour supporter des milliers d’ouvertures et de fermetures, Xiaomi a justement évité un système robotisé comme celui du Vivo Nex S ou du Oppo Find X. Cette impression est d’ailleurs confirmée par ce qu’un vendeur de Xiaomi nous a dit : la marque utilise de vrais aimants en néodyme, cela donne une sensation élastique. Il s’agit sûrement d’une solution plus durable que des ressorts.

Le dos est en céramique, ce qui explique que c’est très brillant (et que ça glisse), le reste du smartphone est conçu en aluminium. D’ailleurs, l’arrière est très semblable au Xiaomi Mi 8, l’emplacement des caméras est exactement le même que l’iPhone X (et le Mi 8), on y trouve également un capteur d’empreintes digitales au milieu. J’ai été étonné de ne pas trouver de capteur d’empreintes digitales intégré dans l’écran, comme sur le Xiaomi Mi 8 Pro.

Quand le smartphone est ouvert, le connecteur USB-C est décalé : cela entraînera sûrement des problèmes de compatibilité. J’imagine qu’il sera plus délicat d’effectuer des appels vidéo lorsque le smartphone est installé sur une station dédiée dans la voiture. Étant donné que le Mi Mix 3 est également compatible avec la charge sans fil, ce système de coulissement pourrait également poser problème avec certains docks de charge. Notez que le Mi Mix 3 est également compatible QuickCharge 4.0+, la dernière version de Qualcomm, mais c’est un chargeur QC 3.0 qui est fourni dans la boîte selon un des vendeurs du magasin.

On a également remarqué la présence de l’assistant chinois Xiao AI. Le Mi Mix 3 dispose en plus d’un bouton matériel dédié sur le côté du téléphone pour lancer cet assistant.

L’écran Super AMOLED de 6,39 pouces (définition 1080 x 2340 pixels, densité de pixels 403 ppi) semble relativement bon, avec une luminosité aussi importante que celle d’un Google Pixel 3. Xiaomi a donné des valeurs autour de 400 nits, mais un mode super lumineux permet d’atteindre une luminosité de 600 nits. Pour rappel, le Galaxy Note 9 ou l’iPhone XS Max atteignent des valeurs similaires. On remarquera également que les bordures ne sont pas symétriques, la bordure au niveau du menton de l’appareil est plus épaisse que les autres bordures. De ce point de vue là, l’intégration de la dalle est moins impressionnante que ce que l’on a déjà pu voir sur l’Oppo Find X.

Du point de vue du logiciel, MIUI 10 est toujours aussi complet. Xiaomi utilise les deux systèmes de navigation, le classique avec les boutons virtuels, mais aussi le système par gestes. C’est très intuitif pour quitter une application, revenir en arrière ou passer à une autre application.

Enfin, nous avons eu l’occasion de tester les caméras de l’appareil dans un milieu plutôt restreint, celui du magasin Mi Store. La caméra principale est dotée d’un capteur d’image Sony IMX363 de 12 mégapixels (photosites de 1,4 µm) et une mise au point Dual Pixel. Son objectif a une ouverture f / 1.8 et une stabilisation optique de l’image sur 4 axes. L’autre caméra est équipée d’un téléobjectif x2 et utilise un capteur mégapixels (photosites de 1,0 µm).

Le mode portrait de la caméra arrière est à gauche (Baptiste) et le mode portrait de la caméra avant à droite (c’est moi et Baptiste). 

La caméra selfie est en réalité une double caméra et la caméra principale est de qualité : un capteur de 24 mégapixels très encourageant, accompagné par une seconde caméra de 2 mégapixels pour le mode portrait. J’aurai préféré une seconde caméra très grand-angle, je me suis beaucoup habitué au Pixel 3. Par contre, il faut avouer que le mode portrait est efficace sur toutes les caméras du Mi Mix 3.

Un appareil audacieux et futuriste

Xiaomi a placé la barre très haute et veut en mettre plein les yeux. Honor va bientôt annoncer son Magic 2, mais pour le moment Xiaomi a les projecteurs braqués sur lui : le constructeur chinois a conçu un smartphone audacieux et futuriste à un tarif beaucoup plus doux que celui du Oppo Find X (vendu à 999 euros en France). Nous ne connaissons pas encore le prix du Mi Mix 3 en France, mais il est commercialisé à partir de 3299 yuans (418 euros TTC) en Chine. Il est donc fort à parier que le prix du Mi Mix 3 sera sous les 600 euros en Europe. Ce Xiaomi Mi Mix 3 est donc une sérieuse alternative aux flagships de Samsung, Huawei et Apple, mais aussi OnePlus et Honor. 

Pour ma part, je trouve ça inattendu de retrouver un smartphone coulissant en 2018 : nous les avions presque oubliés. Ce Xiaomi Mi Mix 3 est un appareil futuriste qui offre une alternative aux encoches, mais il nous permet également de nous replonger dans le passé où les téléphones portables offraient un système similaire pour cacher leur clavier physique.

Pour le reste des caractéristiques du Xiaomi Mi Mix 3, nous vous invitons à lire l’article d’annonce de l’appareil.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi Mi Mix 3 : le flagship à slider est officialisé

Notre vidéo

Lien YouTube S’abonner à FrAndroid

Où acheter le Xiaomi Mi Mix 3 au meilleur prix ?