Le Redmi Note 7 débarque en Espagne pour un prix qui démarre à 179 euros. Il s’agit là d’un tarif inférieur à celui que l’on pouvait attendre et il y a de quoi espérer que la France profite à son tour d’une offre aussi alléchante.

Le Redmi Note 7 et le premier smartphone de la marque Redmi depuis que celle-ci a pris de la distance avec Xiaomi, tout en restant sous son giron. Le produit a déjà été officialisé en Asie et on connaît donc ses caractéristiques :

  • Écran 6,3 pouces Full HD+ (encoche en goutte d’eau)
  • SoC Qualcomm Snapdragon 660
  • 3 à 6 Go de RAM
  • 32 à 64 Go de stockage
  • Double caméra au dos
    • 48 mégapixels f/1,8
    • 5 mégapixels
  • Caméra de 13 mégapixels en façade
  • Batterie de 4000 mAh
  • USB Type-C avec charge rapide 18W (Quick Charge 4)
  • jack 3,5 mm

Le smartphone a été officialisé en Espagne sur le site officiel de Xiaomi au prix de 179 euros et les 5000 premiers exemplaires du Redmi Note 7 sont carrément annoncés à 149 euros seulement. Les prix indiqués concernent la version dotée de 32 Go de stockage et 3 Go de RAM. La commercialisation commence le 14 mars. Les tarifs des déclinaisons mieux équipées ne semblent pas encore avoir été dévoilés.

Redmi ne suit pas la tendance

Alors que les prix des smartphones augmentent inexorablement sur le marché, il est intéressant de voir que le Redmi Note 7 s’inscrit ici à contre-courant. On rappellera en effet que le Xiaomi Redmi Note 6 Pro avait été vendu à partir de 199 euros en Espagne et en France. Idem pour le Redmi Note 5.

On aurait donc pu s’attendre à un prix de départ similaire pour le Redmi Note 7, mais c’est ici une belle surprise pour les consommateurs espagnols. En France, on peut espérer profiter d’un tarif similaire. Et à ce propos, on soulignera que Xiaomi organise une conférence à Paris le 12 mars prochain. Nous devrions sans doute en apprendre plus à cette occasion.

À lire sur FrAndroid : Redmi annonce le Redmi Note 7 : 48 mégapixels à moins de 150 euros et au revoir Xiaomi