Xiaomi Mi 11 : voici à quoi ressemble son mode nuit en vidéo

Dans les cieux, l’astre luit

 

Une démonstration du mode nuit en vidéo du Xiaomi Mi 11 a été publiée par BlinkAI. De quoi constater toute la force du Snapdragon 888.

Xiaomi a présenté en Chine le Mi 11, son nouveau porte-étendard pour l’année 2021. Il s’agit d’un smartphone très haut de gamme, proposant le top de ce qu’il se fait au niveau matériel et de nombreuses fonctionnalités logicielles additionnelles. Parmi elles, on peut citer le cardiofréquencemètre intégré au capteur d’empreinte, le partage du son à deux appareils Bluetooth en simultané ou le mode nuit en vidéo.

BlinkAI présente le mode nuit vidéo du Xiaomi Mi 11

Ce mode nuit vidéo a été conçu en partenariat avec BlinkAI, une start-up américaine spécialisée dans l’intelligence artificielle. Xiaomi et BlinkAI ont ainsi tiré parti des nouveautés du Snapdragon 888 pour appliquer à chaque image des vidéos le même traitement que l’on peut déjà expérimenter sur les photos.

En quelques millisecondes, les algorithmes de machine learning vont pousser la sensibilité de chaque frame et améliorer son rendu en supprimant le bruit et en ajustant les couleurs. BlinkAI a publié deux démonstrations sur sa chaîne YouTube :

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Lien YouTubeS’abonner à Frandroid

Le résultat est particulièrement impressionnant sur la deuxième vidéo montrant une statue. On constate que la scène gagne clairement en luminosité tout en conservant des couleurs qui semblent naturelles et sans rajouter particulièrement de bruit à l’image.

Sur les plans de parc, on note cependant quelques limites, liées essentiellement à la petite taille du capteur et des objectifs sur un smartphone, qui rendent le résultat plutôt flou de loin (sur les branches des arbres notamment), ainsi que quelques soucis d’algorithme qui génèrent des artéfacts et autres aberrations chromatiques liées au dématriçage de l’image.

On peut constater un halo violet dans certaines zones de l’image, mais aussi un contraste qui semble avoir été poussé au niveau des mouvements de l’eau, créant une impression de « glitch » à certains endroits.

Une première génération prometteuse

Rappelons qu’il s’agit du premier constructeur à dégainer son smartphone du cru 2021 et que bien d’autres vont suivre dans les prochains mois. À n’en pas douter, chacun proposera alors sa propre version algorithmique du mode nuit vidéo, avec plus ou moins de succès. Ces algorithmes seront ensuite peaufinés de génération en génération afin d’arriver à un résultat toujours meilleur.

Souvenez-vous des premiers modes nuit photo proposés par Huawei et Samsung qui avaient tendance à sursaturer les photos et à pousser la luminosité à outrance. Si le résultat n’est toujours pas parfait, le chemin parcouru en quelques années laisse beaucoup d’espoir quant à l’avenir de ces algorithmes pour la vidéo.

Les derniers articles