Xiaomi Mi Pad 5 : sa certification laisse espérer de la charge rapide sur tablette

 

L’une des futures tablettes Xiaomi aurait reçu une certification de la China Compulsory Certification (3C), permettant au passage de découvrir la capacité de sa double batterie. Cette double batterie laisserait alors présager de la charge rapide.

À n’en pas douter, le constructeur Xiaomi prépare son retour sur le marché des tablettes. De premières rumeurs dans le courant du mois d’avril ont à l’époque mis le dossier sur la table concernant l’arrivée d’une Mi Pad 5, suivies quelques semaines plus tard de preuves plus concrètes dénichées dans les lignes de codes de MIUI 12.5.

Ici, l’idée de Xiaomi est de venir concurrencer les appareils haut de gamme de Samsung et d’Apple, grâce à trois tablettes notamment propulsées par un SoC Qualcomm Snapdragon 870 pour deux d’entre elles, et d’une puce Snapdragon 860 pour la dernière. Est également évoqué un écran IPS de 10,92 pouces d’une définition Full HD et d’un taux de rafraichissement de 120 Hz.

Une certification à accueillir avec prudence

Voilà maintenant qu’un autre élément apporte de nouvelles informations à leur sujet. D’après un blogueur Weibo cité par MyDrivers, au moins l’une des tablettes Xiaomi aurait été certifiée par l’organisme China Compulsory Certification (3C). La source reste néanmoins à prendre avec des pincettes, puisque ses informations ne sont pas encore corroborées pour le moment.

Selon elle justement, cette fameuse certification permettrait de connaître la capacité des batteries installées dans les tablettes Xiaomi : elles auraient le droit à un double accumulateur de 4260 mAh, soit un total de 8520 mAh. Cette notion de double accumulateur est intéressante, puisqu’elle laisserait présager deux cellules que l’on pourrait recharger en simultanée avec des tensions élevées. Ajoutons à cela une capacité plus réduite que sur la Mi Tab 4+ et on peut facilement espérer une batterie compatible avec une véritable recharge rapide. À titre de comparaison, la Galaxy Tab S7+ est livrée quant à elle avec un chargeur de 15 W seulement.

Un lancement pas si lointain que ça ?

Ici, il est difficile de dire si ce type de batterie s’invitera sur la version de tablette Xiaomi la plus haut de gamme, en sachant que la Samsung Galaxy Tab S7+ en propose une de 10 900 mAh. Si le fabricant chinois veut véritablement mettre des bâtons dans les roues des leaders, peut-être va-t-il falloir muscler son jeu.

Il n’empêche qu’une certification auprès d’un organisme montre deux choses : que le produit existe bel et bien, et que sa commercialisation n’est plus si lointaine que ça. On ignore en revanche si Xiaomi décidera de lancer ses nouvelles tablettes sur le marché européen, et plus précisément en France.

Ces prochaines semaines, les médias ne manqueront donc pas de scruter de potentielles nouvelles certifications, qui marqueraient sans doute une étape supplémentaire avant sa sortie officielle.

Quel cela soit simplement pour s’amuser ou bien travailler, découvrez notre comparatif des meilleures tablettes du moment pour savoir laquelle choisir.
Lire la suite

Les derniers articles