Redmi Note 8 2021 : Xiaomi va ressusciter un modèle de 2019

Retour vers le futur

 

Un Xiaomi Redmi Note 8 2021 a été confirmé officiellement. On ne sait encore rien de ce nouveau smartphone, mais il a pour but de célébrer le succès commercial du modèle originel sorti il y a deux ans.

Xiaomi Redmi Note 8T pour illustration

Xiaomi Redmi Note 8T pour illustration

La gamme Redmi de Xiaomi est sans doute la plus importante pour la marque tant elle connaît un succès commercial impressionnant année après année sur l’entrée et le milieu de gamme. Nous ne sommes donc qu’à moitié surpris en apprenant que la marque chinoise veut faire revivre l’une de ses plus grandes stars et confirme ainsi l’arrivée prochaine d’un Redmi Note 8 2021.

Le Redmi Note 8, lancé en 2019, figure parmi dans le haut du classement des best-sellers de cette famille de produits.

Célébrer le succès commercial de Redmi

Xiaomi révèle que ce modèle a passé la barre des 25 millions d’exemplaires vendus à travers le monde. C’est pour célébrer ce très joli résultat que la firme mise sur une édition 2021.

The #RedmiNote8 has now sold 25M+ units globally!

As we celebrate this milestone, we're thrilled to introduce you to the #ThePerformanceAllStar – the #RedmiNote8 2021. Stay tuned! pic.twitter.com/39RHoTC2Mb

— Xiaomi (@Xiaomi) May 20, 2021

« Alors que nous célébrons cette étape importante, nous sommes ravis de vous présenter […] le Redmi Note 8 2021. Restez à l’affût ! », lit-on dans le tweet de Xiaomi.

Pour rappel, à l’époque en France, la marque avait plutôt poussé le Xiaomi Redmi Note 8T. Un smartphone quasi identique au Redmi Note 8 classique, mais profitant d’une compatibilité NFC et d’un chargeur plus rapide en plus.

L’avenir nous dira si le Redmi Note 8 2021 verra le jour en France et, surtout, ce qu’il apporte en termes de nouveautés après un début d’année déjà très chargé en annonces de smartphones chez Xiaomi.

D’après les données de l’institut Canalys, Xiaomi se hisserait à la troisième position des principaux constructeurs de smartphones en France. Le groupe chinois aurait par ailleurs profité d’une croissance de 82 %.
Lire la suite

Les derniers articles