Xiaomi continue de s’imposer en France avec une croissance de 82 % au dernier trimestre 2020

 

D'après les données de l'institut Canalys, Xiaomi se hisserait à la troisième position des principaux constructeurs de smartphones en France. Le groupe chinois aurait par ailleurs profité d'une croissance de 82 %.

Le Xiaomi Redmi 9

Le Xiaomi Redmi 9 // Source : Frandroid

Décidément, l’année 2020 aura grandement bénéficié à Xiaomi. Alors que le constructeur chinois a déjà réussi à se hisser à la troisième place des principaux constructeurs dans le monde au dernier trimestre de l’année, les ventes ont été encore meilleures en France.

Selon les données de l’institut d’analyse Canalys partagées par Yan Liu, patron de Xiaomi France, le constructeur conserverait la troisième place du classement des principaux vendeurs de smartphones en France au cours du dernier trimestre 2020. Il s’arrogerait ainsi 15 % de parts de marché en volume, derrière Samsung et Apple, respectivement à 33 et 29 %, mais devant Huawei (8 %) et Wiko (4 %).

🚦 pic.twitter.com/Vtcfia8ILP

— Yan Liu (@yanliufr) February 5, 2021

Mieux encore, c’est la croissance de Xiaomi d’une année sur l’autre qui a de quoi surprendre. Selon Canalys, le constructeur chinois aurait vendu 86 % de smartphones supplémentaires au cours du dernier trimestre 2020 par rapport à la même période en 2019. Un chiffre insolent alors que les quatre autres constructeurs du top 5 sont en baisse, de 4 % pour Samsung, 13 % pour Apple, 28 % pour Huawei et 36 % pour Wiko.

Des chiffres à prendre avec des pincettes

Les données de l’institut Canalys sont cependant à prendre avec des pincettes. Il s’agit en effet d’estimations et non pas de données vérifiées ou fournies par les constructeurs. Par ailleurs, ces estimations ne sont pas basées sur les ventes de smartphones aux consommateurs, mais sur le nombre de modèles vendus par le constructeur aux revendeurs.

L’institut européen GFK propose généralement des données plus fiables. L’an dernier, alors que Canalys évoquait 11 % de parts de marché pour Huawei, GFK indiquait quant à lui 18 à 20 % de parts de marché. Néanmoins, selon nos informations, GFK compterait bel et bien Xiaomi entre 15 et 20 % de parts de marché sur les derniers mois de 2020. Un chiffre qui correspond donc à celui de Canalys, voire lui est légèrement supérieur.

Selon les données du cabinet GfK, Huawei connait encore une bonne croissance en France sur le premier trimestre de 2020, malgré l’embargo américain qui le prive des services Google. La marque chinoise résiste donc encore…
Lire la suite

Les derniers articles