Windows 12 arriverait dès 2024

 

Microsoft prépare actuellement la prochaine évolution de son système d'exploitation emblématique, Windows 12, avec une sortie officielle attendue pour l'automne 2024. À en croire les premières révélations de Windows Latest, nous nous dirigeons vers une réinterprétation visuelle notable de l'interface utilisateur, empruntant peut-être quelques notes à macOS.

Source : Sunrise King sur Unsplash

Microsoft travaille sur la prochaine version de son système d’exploitation, Windows 12. Toutefois, Microsoft n’a pas encore confirmé l’existence de ce nouveau système d’explication. Lors de la Build 2023, ils ont parlé d’un « Windows de nouvelle génération ».

Si l’on se fie aux dernières révélations de Windows Latest, les premières éditions de test de ce système innovant pourraient déjà être disponibles pour les utilisateurs les plus téméraires. Le lancement officiel serait prévu pour l’automne 2024, mais déjà, certaines caractéristiques intrigantes commencent à apparaître.

Une interface repensée, écho de macOS ?

L’une des principales transformations attendues de Windows 12 serait un remaniement visuel significatif de l’interface graphique. Selon Windows Latest, l’équipe de développement de Microsoft testerait actuellement une barre des tâches « flottante ». À l’inverse des versions précédentes de Windows, cette nouvelle barre des tâches ne serait plus arrimée aux bords de l’écran, mais flotterait avec un espace défini entre elle et le bord.

Source : Windows Latest

Cette refonte évoque indéniablement l’interface graphique de macOS, le système d’exploitation de la marque à la pomme. Une capture d’écran partagée par Windows Latest montre également que Microsoft semble conserver la disposition centrale des icônes sur la barre des tâches, ainsi que le menu Démarrer expansible au milieu de l’écran, une caractéristique introduite dans Windows 11. Ces modifications de conception semblent renforcer l’orientation de l’attention de l’utilisateur vers le centre de l’écran.

Vers une meilleure prise en charge de l’architecture ARM ?

Au-delà de l’aspect visuel, Microsoft semble également prêt à redoubler d’efforts sur l’optimisation de Windows pour l’architecture ARM. Apple, avec son passage réussi à ses propres processeurs ARM sous la marque Apple Silicon, a clairement indiqué la direction à suivre.

Dans le passé, les appareils Microsoft équipés de processeurs ARM, tels que la Surface Pro 9 et ceux fonctionnant sous Windows 11, ont montré des performances nettement inférieures à celles des machines basées sur la plate-forme x86 ou les ordinateurs Apple Silicon. Toutefois, avec le développement de Windows 12, il semble que Microsoft cherche à combler ce fossé en améliorant la compatibilité Win32 avec l’architecture ARM.

Ainsi, une question se pose : cette fois, est-ce que ce sera la bonne pour Microsoft et ARM ? La firme de Redmond a sans aucun doute un défi de taille à relever pour rivaliser avec la performance et l’efficacité des puces Apple Silicon.

On vous le rappelle pour la forme, tout peut encore changer entre aujourd’hui et la sortie officielle de Windows 12.


Le saviez-vous ? Google News vous permet de choisir vos médias. Ne passez pas à côté de Frandroid et Numerama.