Windows 11 va gagner en performance sur Mac grâce à cette mise à jour de VMWare Fusion

Merci à l'accélération 3D

 

Une mise à jour majeure de VMWare Fusion va permettre à l'outil de virtualisation de prendre en charge l'accélération 3D. Cette nouveauté devrait améliorer sensiblement les performances des machines virtuelles Windows 11 lancées sur les Mac ARM, équipés de puces Apple Silicon.

La nouvelle version de VMware Fusion va booster les performances des machines virtuelles Windows 11 sur les Mac ARM // Source : VMware

VMware a annoncé mettre à jour son logiciel de virtualisation Fusion. Utilisé pour lancer Windows 11 en tant que machine virtuelle sur des appareils ARM, principalement les Mac, MacBook et iMac équipés d’une puce Apple Silicon, cet outil va désormais prendre en charge l’accélération 3D.

Il s’agit là d’un changement important pour l’utilitaire, qui devrait par conséquent offrir des performances nettement renforcées lorsque sa nouvelle version sera pleinement déployée. Cette dernière permettra notamment aux utilisateurs d’exécuter dans de bien meilleures conditions les applications (logiciel de création, par exemple) et les jeux basés sur DirectX 11, nécessitant une grosse quantité de puissance graphique.

Pour l’instant, et comme le souligne 9to5Mac, cette nouveauté ne concerne toutefois que VMware Fusion Tech Preview 2023, la dernière bêta du logiciel de VMWare. Comprenez qu’il faudra attendre encore un peu avant que tous les utilisateurs de  VMWare Fusion puissent en profiter.

Une nouveauté majeure pour VMWare Fusion

« Désormais, vous pouvez non seulement tirer pleinement parti de la puissance de calcul de votre Mac pour vos tâches de productivité, mais aussi vous immerger dans une expérience multimédia ou de jeu à couper le souffle », explique VMWare à propos de cette prise en charge de l’accélération 3D par son outil.

Rappelons que cette accélération 3D fonctionne non seulement pour les applications et les jeux conçus spécifiquement pour ARM, mais aussi pour les logiciels 32 bits et 64 bits émulés. C’est d’ailleurs ce qui fait tout l’intérêt de cette annonce. On notera aussi que cette nouveauté bénéficiera à tous les utilisateurs, même ceux qui ne jouent pas sur leur machine virtuelle Windows 11, et qui n’utilisent pas de logiciels demandeurs en puissance 3D. Le niveau global de performances de VMWare Fusion devrait en effet être raffermi.

Dernière précision, et pas des moindres, la nouvelle version de VMWare Fusion apportera avec elle les VMWare Tools, permettant notamment le glisser-déposer entre macOS et Windows, ou encore le partage du presse-papiers entre les deux systèmes d’exploitation. Cette version a aussi le mérite d’améliorer la sécurité de l’ensemble et de prendre en charge macOS Sonoma, désormais accessible en bêta ouverte.


Chaque matin, WhatsApp s’anime avec les dernières nouvelles tech. Rejoignez notre canal Frandroid pour ne rien manquer !