Google Fit sur Wear OS : une grosse mise à jour pour une interface plus claire

 

Si la période de confinement actuelle n'est sans doute pas la plus favorable pour faire du sport, Google continue de rafraichir son service Google Fit. Après iOS et Android, voici les nouveautés sur Wear OS.

Google Fit

Google annonce une mise à jour de son service de santé et fitness Google Fit sur les montres connectées équipées du système Wear OS.

La semaine dernière, le géant californien avait annoncé une toute nouvelle version de Google Fit sur Android et iOS. Cette fois, ce sont les montres connectées qui en profitent. La mise à jour de l’application est en cours de déploiement au travers du Play Store de Wear OS.

Google Fit : quelles nouveautés sur Wear OS ?

Le service Google Fit arbore désormais un nouveau design plus épuré. À son ouverture, l’utilisateur est d’emblée invité à choisir un objectif principal : brûler des calories, parcourir une certaine distance, atteindre un rythme cardiaque spécifique ou faire un effort sur une durée déterminée. Il est également possible de démarrer un programme sans objectif particulier.

Google Fit est désormais présenté sous trois volets principaux. Le premier retourne des métriques sur l’exercice en cours, par exemple la vitesse de course, la moyenne enregistrée et le temps d’entrainement. Le second volet, accessible via un glisser doigt vers la gauche, affiche l’objectif, la fréquence cardiaque ou le nombre de calories brûlées. Enfin, le troisième, via un glissement vers la droite, permet de prendre le contrôle de la musique.

Google Fit

Pour offrir un suivi précis, l’application est en mesure d’afficher une alerte à chaque nouveau kilomètre parcouru. Cela permettra notamment de déterminer si l’effort est croissant ou décroissant au regard du prochain kilomètre atteint.

En août 2018, Google introduisait un dispositif de gamification pour Google Fit avec les Heart Points. Ces derniers sont délivrés au fil des efforts fournis. Dans cette nouvelle mise à jour, Google offre un affichage plus clair en calculant ces points en fonction du rythme cardiaque, de la durée de l’entrainement et des calories brûlées.

Parmi les autres nouveautés de cette mise à jour, notons la possibilité de verrouiller l’écran afin d’éviter les actions accidentelles. Il sera toutefois possible d’interagir avec les services de Google Fit au moyen des boutons physiques de la smartwatch.

Les montres connectées récentes proposent bien plus qu’un simple podomètre. Elles permettent désormais de mesurer le rythme cardiaque, mais aussi le VO2max, la SpO2 et même l’ECG. On vous explique tout.
Lire la suite

Les derniers articles