TicWatch GTH officialisée : une nouvelle défection du côté de Wear OS

 

Le constructeur chinois Mobvoi, partenaire jusque-là de Google via Wear OS, a dévoilé sa nouvelle TicWatch GTH, une montre connectée dotée d'un OS maison.

La TicWatch GTH

La TicWatch GTH // Source : Mobvoi

C’est un de ses rares partenaires sur les montres connectées que vient de perdre Google. Mobvoi, l’entreprise derrière les montres TicWatch, a officiellement lancé sa dernière toquante connectée, la TicWatch GTH. Et contrairement aux précédentes montres de la marque, celle-ci n’est pas dotée du système Wear OS de Google, mais d’un système maison.

Du côté des caractéristiques, la Mobvoi TicWatch GTH est équipée d’un écran LCD TFT de 1,55 pouce avec une définition de 360 x 320 pixels. Il s’agit par ailleurs d’un écran carré là où les précédentes montres de la marque profitaient d’un affichage rond. Le design n’est pas sans rappeler celui de l’Apple Watch, avec des angles tout en rondeur.

La montre embarque par ailleurs un capteur de rythme cardiaque fonctionnant en permanence, mais également une détection de la saturation en oxygène dans le sang (SpO2), une analyse du sommeil, et même un contrôle de la température corporelle. C’est d’ailleurs là l’une des premières montres connectées du marché à proposer cette fonctionnalité.

Du côté de l’autonomie, la TicWatch GTH compte sur une batterie de 260 mAh. De quoi lui assurer, selon le constructeur, plus d’une semaine d’autonomie.

Une nouvelle défection du côté de Wear OS

Cependant, la principale nouveauté de cette TicWatch GTH réside bel et bien dans l’utilisation d’un système d’exploitation propriétaire en lieu et place de Wear OS. Si Mobvoi n’indique pas les raisons de ce changement de système d’exploitation — ni si l’OS maison sera utilisé pour toutes les futures montres de la marque –, c’est néanmoins une nouvelle déconvenue pour Google. Il faut dire que Wear OS a un temps été étudié par OnePlus pour sa propre OnePlus Watch, avant que le constructeur chinois ne change d’avis en faveur d’un autre OS afin de garantir de meilleures performances et une meilleure autonomie.

De son côté, Google peut encore compter sur Fossil, l’un des rares constructeurs à proposer encore des montres basées sur Wear OS. La firme de Mountain View pourrait également recevoir prochainement un soutien de taille. En effet, selon plusieurs bruits de couloir, Samsung plancherait actuellement sur une nouvelle montre connectée basée non pas sur Tizen, mais bel et bien sur Wear OS de Google.

La TicWatch GTH est disponible depuis ce mardi au prix de 80 euros.

Les derniers articles