One by Wacom : voilà enfin une tablette à stylet ergonomique certifiée « Works with Chromebook »

Du plug & play pour les Chromebook

 

Compatible avec les Chromebook, la tablette à stylet One By Wacom se place aux antipodes des tablettes graphiques hors de prix et/ou incompatibles avec certains systèmes d’exploitation. Une solution intéressante pour celles et ceux qui veulent optimiser leur configuration et ainsi éviter de se retrouver à dessiner à la souris.

Première tablette à stylet du marché à être certifiée “compatible avec Chromebook” (mais elle l’est également avec Windows et macOS), la One by Wacom est extrêmement simple à prendre en main, en plus d’être particulièrement abordable. Mieux, le stylet de la tablette est ergonomique, réactif et sensible à la pression, ce qui permet à l’utilisateur de retrouver sa manière naturelle d’écrire, d’esquisser, de dessiner ou d’éditer du contenu directement sur la tablette.

Dans sa version compacte, la tablette One by Wacom affiche un prix de 39,90 euros, tandis que le modèle standard dégaine un tarif de 59,90 euros.

Une tablette, simple, basique et surtout efficace

Le savoir-faire de Wacom en matière de tablette graphique n’est plus à prouver. Et si la marque japonaise propose un large éventail d’appareils haut de gamme, elle n’oublie pas pour autant de proposer des alternatives plus accessibles, mais tout aussi bien pensées. La One by Wacom en est l’exemple le plus frappant.

Loin des tablettes imposantes, notamment celles avec écran intégré, la One by Wacom conserve des dimensions réduites, ce qui lui permet de se glisser facilement dans n’importe quel sac à doc ou pochette d’ordinateur. Ainsi, dans sa version compacte, l’appareil mesure 21 x 14,6 cm pour 8 mm d’épaisseur. Son poids de 250 grammes le rend facilement transportable au côté de votre PC portable.

Surtout, sa surface active de 15,2 x 9,5 cm offre une zone de dessin confortable, aussi bien pour le tracé basique (schéma, présentation, etc.) que pour le dessin plus précis. Son stylet a l’avantage d’être sans batterie, ce qui vous évite de penser à la charger constamment. Il supporte jusqu’à 2 048 niveaux de pression, délivrant un crayonné net et précis. Dessiner est tout aussi agréable que sur une feuille de papier classique, de même que la prise de note manuscrite.

Cela dit, le principal avantage de la One by Wacom est sa dimension “plug & play”. Il suffit en effet de brancher la tablette à son laptop via le câble USB-A, de télécharger les pilotes lors du premier usage (sur macOS et Windows uniquement) et… c’est tout. La tablette est prête à être utilisée sans étapes supplémentaires. Plus besoin de passer de longues heures à trouver les logiciels compatibles ou à se perdre dans une myriade de menus pour régler divers paramètres : la One by Wacom répond instantanément à vos besoins.

Une compatibilité avec les Chromebooks qui arrive à point nommé

Mais le simple “plug & play” ne suffisait pas à Wacom pour rendre sa tablette graphique vraiment simple à utiliser. C’est pourquoi le constructeur s’est tourné vers Google pour offrir à celle-ci une compatibilité avec les Chromebook. Ainsi, la One by Wacom est la première tablette du marché à supporter nativement ChromeOS.

Un choix finalement sage, tant les Chromebook partagent cette stratégie du prêt à l’emploi. Surtout que contrairement aux machines tournant sous Windows ou macOS, il ne faut télécharger aucun pilote lors du premier branchement de la One by Wacom. Cela signifie que quelques secondes seulement sont nécessaires entre le démarrage de votre Chromebook et le branchement de la tablette graphique, avant de pouvoir vous mettre pleinement au travail ou au dessin.

Une tablette qui trouve sa place dans le monde étudiant

Une rapidité d’exécution bienvenue pour les étudiants ou les enseignants, par exemple, qui bénéficient en plus d’applications dédiées efficaces. En effet, pas besoin de se perdre sur les boutiques à la recherche de logiciels compatibles, Wacom offre 3 mois d’abonnements gratuits à 5 apps éducatives.

Ainsi, Collaboard et Limnu offrent un tableau blanc en ligne pour dessiner en simultané, tandis que Pear Deck et Explain Everything permettent de créer des présentations virtuelles interactives. Enfin, Kami transforme n’importe quel document en tableau virtuel afin d’y ajouter des annotations en temps réel. Toutes ces applications ont l’avantage d’être compatibles avec la One by Wacom et les Chromebook sans manipulations supplémentaires. Tout comme l’application Clip Studio Paint, qui permet de dessiner ou retoucher des images en toute simplicité.

La One by Wacom sait rester accessible

Aussi complète soit-elle, la One by Wacom n’imite pas ses pairs en faisant exploser la facture. En effet, là où ce type de produits affiche un prix compris entre 50 et 60 euros, elle est proposée au prix de 39,90 euros sur la boutique officielle de Wacom.

Et si vous êtes à la recherche d’une tablette tout aussi simple à utiliser, compatible avec ChromeOS, mais légèrement plus grande, la One by Wacom se décline dans une version medium, avec une surface active de 21,6 x 13,5 cm pour des dimensions générales de 27,7 x 18,9 x 0,8 cm. Celle-ci affiche un prix de 59,90 euros.

Les derniers articles