Article sponsorisé par Verisure

Installer une alarme à son domicile sans la faire communiquer avec un être humain limite grandement ses capacités. Même si la détection est automatisée, l’intervention physique peut être nécessaire, que ce soit avec le propriétaire ou les chargés de télésurveillance si vous optez pour ce type de service.

S’équiper d’une alarme de maison est déjà un bon moyen d’assurer la sécurité de son domicile. Mais seuls, les détecteurs n’auront que peu d’effets sur la sécurité. C’est en interagissant avec des personnes physiques que le système de sécurité devient optimal. Si votre alarme retentit, mais que vous n’êtes pas sur place et que personne n’est prévenu, l’efficacité du dispositif sera très limitée. 

L’installation

De plus en plus simple à installer grâce au tout connecté, la pose d’une alarme n’est plus un challenge en soi. Les appareils deviennent de plus en plus autonomes, communiquant entre eux sans fils. Il n’est plus nécessaire de faire passer des câbles à l’intérieur de vos murs. Mais c’est dans le placement de vos détecteurs que l’intervention humaine est importante. Car vos différents détecteurs ne seront efficaces que s’ils sont bien placés et adaptés à la configuration du logement à protéger. Certaines entreprises, comme Verisure, proposent un audit de sécurité, afin de vous conseiller dans les dispositifs à adopter pour optimiser votre sécurité domestique.

Le suivi

Grâce aux alarmes connectées, vous pouvez désormais veiller à distance sur votre domicile. Par exemple, il est possible d’activer et de désactiver l’alarme à distance, contrôler qui entre et sort de votre domicile, visualiser en direct ce qu’il se passe chez vous et suivre l’activité de votre alarme.

En plus des détecteurs protégeant des intrusions, il vous est possible d’assurer la sécurité de votre domicile avec d’autres capteurs. Le détecteur de fumée connecté alerte directement le centre de télésurveillance lorsque de la fumée est décelée et les agents préviennent les pompiers, même si vous n’êtes pas à votre logement. Les alarmes disposent également d’un bouton SOS qui permet d’avoir accès à une assistance 24 heures sur 24 lorsque vous êtes victime d’un accident domestique, d’une agression ou d’une urgence médicale. Une fonctionnalité qui s’avère utile pour les personnes vulnérables.

L’action

Une fois équipé de l’alarme, votre logement est donc prêt à répondre aux intrusions. Mais une simple sirène dissuasive peut ne pas être assez efficace pour éviter les cambriolages. Avec les alarmes connectées, vous pourrez suivre la situation immédiatement sur votre smartphone : quels détecteurs ont repéré une intrusion et même voir en direct ce qu’il se passe dans votre logement à l’aide d’une caméra connectée.

Si vous optez pour la télésurveillance, ce sera bien un agent de télésurveillance, spécialement formé aux situations d’urgences, qui prendra les décisions adéquates en cas d’activation de l’alarme. Lors d’une alerte, les agents vérifient l’activité des capteurs et interpellent les lieux de l’infraction via le haut-parleur de la centrale d’alarme. Si le mot de passe n’est pas communiqué ou si les images confirment la présence d’un intrus, ils préviennent les forces de l’ordre après avoir vérifié qu’il ne s’agit pas d’un faux déclenchement.

Bientôt, les agents de télésurveillance de Verisure pourront même activer à distance un brouillard anti-cambriolage. Lorsque l’intrusion est avérée, ces agents déclenchent un brouillard opacifiant pour faire fuir l’intrus en attendant l’arrivée des forces de l’ordre. Ce dispositif sortira le 1er octobre 2018.

Nos conseils pour optimiser la sécurité de son logement

  • Grâce à vos ampoules connectées, simulez une présence à votre domicile en votre absence.
  • Ne laissez pas traîner des documents, des clés ou des objets précieux près de vos fenêtres.
  • Mettez en évidence votre dispositif de sécurité ainsi que des autocollants indiquant que vous êtes protégés.
  • Prévenez la gendarmerie lorsque vous partez en vacances, ils peuvent effectuer des contrôles lors de votre absence.

Vous l’aurez compris, une alarme de maison fonctionnera de manière optimale que lorsqu’elle interagira avec les individus. Son champ d’action est limité lorsqu’elle agit de manière autonome : une simple sirène peut ne pas être suffisante pour empêcher une intrusion. C’est en communiquant avec le propriétaire du logement, mais surtout avec un service de télésurveillance que son utilité est au maximum. Car c’est ensuite l’humain qui va intervenir pour empêcher l’infraction.

Article sponsorisé par Verisure
Cet article a été réalisé en collaboration avec Verisure. Il s'agit d'un contenu crée par des rédacteurs indépendants au sein de l'entité Humanoid Content, l'équipe éditoriale de FrAndroid n'a pas participé à sa création. Nous nous imposons les mêmes critères pour vous proposer un contenu unique et de qualité.