Vélos électriques : Harley-Davidson révèle quatre modèles premium lancés en 2021

 

Via sa marque Serial 1, Harley-Davidson officialise son entrée sur le marché des vélos électriques. Sa gamme de lancement se décline en quatre modèles haut de gamme attendus au printemps 2021, et dont l’un se cantonnera au territoire américain uniquement.

Fin octobre, l’emblématique marque Harley-Davidson faisait sensation en révélant le design final de son prochain vélo électrique, attendu de pied ferme après plus d’un an de teasing. Un cycle aussi élégant que haut de gamme, qui arrive au bout de sa phase de développement : l’entreprise a en effet levé le voile sur les détails techniques, prix et commercialisation de son modèle pour l’occasion décliné en quatre versions.

Sachez en premier lieu que l’ensemble des cycles a le droit à quatre niveaux de puissance (Eco, Tour, Sport et Boost) et une transmission par courroie, moins salissante et donc plus pratique qu’une chaîne classique. Système que l’on retrouve généralement sur des produits haut de gamme, à l’image des vélos électrifiés d’Harley. Une application mobile dédiée est également de mise pour chacun d’eux, grâce à une connexion Bluetooth.

Pour l’heure, les précommandes semblent être réservées aux États-Unis et à l’Allemagne.

MOSH/CTY

Le MOSH/CTY est la version la plus abordable des quatre. Avec sa batterie de 529 Wh, ce vélo bénéficie d’une autonomie oscillant… entre 56 et 168 km selon le mode de puissance utilisé, explique la fiche produit officielle. Un écart démentiel qu’il va falloir justifier via des tests grandeur nature. Sa vitesse maximale avec l’assistance respecte par ailleurs les 25 km/h autorisés, pour un couple de 90 Nm.

Son cadre en noir mat est épaulé par des freins à disque hydrauliques à l’avant et à l’arrière, mais est dénué de porte-bagages et de garde-boue. Pour un vélo haut de gamme, c’est regrettable. Notons la présence d’une transmission automatique Enviolo Automatiq, qui ajuste automatiquement le rapport de vitesse selon l’allure, la cadence et le terrain.

Des lumières LED s’invitent sur le tube de direction, le guidon et au niveau du frein arrière. Des intégrations élégantes contrebalancées par un poids élevé : 21,9 kilos, soit une moyenne assez haute. Son prix fait lui aussi son effet : comptez 3499 euros pour vous le procurer. Livraisons prévues au printemps 2021.

RUSH/CTY

Le RUSH/CTY embarque une batterie plus grosse (706 Wh)… pour une autonomie similaire au premier nommé. Il faut dire que sur la balance, cette déclinaison prend 4,8 kilos pour grimper à 26,7 kilos. Un poids extrêmement lourd pour un vélo électrique, qui constitue donc l’un des gros points noirs de sa fiche technique.

Son cadre noir et gris accueille cette fois-ci un des porte-bagages avant et arrière, ainsi que des garde-boue. La situation est cependant confuse quant à sa vitesse maximale : la fiche technique indique 45 km/h, soit un seuil non autorisé en Europe, alors que The Verge, qui a semble-t-il eu accès à un communiqué de presse, attribue cette vitesse au modèle RUSH/CTY SPEED.

Il semblerait plus logique que ce dernier affiche une allure plus élevée au regard de sa dénomination. Nous ne manquerons pas de mettre à jour l’article en cas de correction. Sinon, le système Enviolo Automatiq et les phares LED répondent encore présents. Le cycle accueille par ailleurs une boîte à gants intégrée au cadre pour y ranger de petits objets et un petit écran de 1,5 pouce affichant le mode et la vitesse au niveau de la poignée gauche.

Pour ce modèle, la somme de 4699 euros est requise. Livraisons prévues au printemps 2021.

RUSH/CTY STEP-THRU

Le RUSH/CTY STEP-THRU profite quant à un lui d’un cadre ouvert toujours pratique, qui facilite la vie pour enfourcher son vélo. Son poids de 27 kilos reste trop élevé, alors que sa batterie de 529 Wh lui offre une autonomie allant de 48 à 144 kilomètres selon le mode d’assistance utilisé.

Ce modèle reprend ensuite les mêmes caractéristiques que le RUSH/CTY, mais se vend cent euros moins chers au prix de 4599 euros. Livraisons attendues au printemps 2021.

RUSH/CTY SPEED

Comme expliqué ci-dessus, cette déclinaison semble être réservée aux États-Unis, d’après The Verge, qui lui attribue une vitesse maximale de 45 km/h, combinée à une batterie de 706 Wh pour une autonomie située entre 40 et 185 km selon le mode de vitesse utilisé. Son poids tutoie les 26,7 kilos. Son prix, lui, grimpe à 5199 euros. Livraisons attendues à l’été 2021.

Les derniers articles