Test de la Corsair Dark Core RGB Pro : le package complet

Design singulier et versatilité

 

Introduction

Le marché des souris pour joueurs est en évolution constante avec notamment l'émergence de très nombreuses souris sans fil. Corsair propose depuis quelques années maintenant la Dark Core RGB, une souris sans fil très complète qui profite aujourd'hui d'une mise à jour estampillée "Pro" apportant son lot de nouveautés.

Test complet de la souris Corsair Dark Core RGB Pro

La Corsair Dark Core RGB Pro // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Assez imposante dans sa forme, la souris Corsair Dark Core RGB Pro propose sur le papier un package complet alliant une connectivité sans fil, de nombreux boutons ainsi qu’une ergonomie (légèrement) customisable. Un ensemble qui devrait ainsi pouvoir convaincre la majorité des joueurs.

Proposée pour 99 euros à sa sortie, la Dark Core RGB Pro est également disponible dans une version SE compatible avec la charge sans fil Qi pour 10 euros de plus. A-t-elle les arguments pour nous convaincre ? Réponse dans notre test complet !

Le confort au creux de la main

Sur le plan du design, la Dark Core RGB Pro fait dans la rondeur avec un châssis très ergonomique sur lequel la main se positionne naturellement. Cette forme spécifique appelle logiquement une prise en main en palm grip (avec la paume de la main recouvrant la souris). Il reste cependant tout à fait possible de l’utiliser du bout des doigts (fingertip), mais le confort sera logiquement moindre.

Le dos de la souris est ici recouvert d’un caoutchouc texturé globalement agréable et de qualité que l’on retrouve également sur la tranche gauche. À cela s’ajoute un plastique mat sur les boutons principaux situés à l’avant du mulot ainsi que quelques inserts de plastique brillant à l’arrière.

Il est également possible de retirer la coque aimantée située sur la droite pour la remplacer par celle présente dans la boite et qui propose une ailette où l’on viendra déposer annulaire et auriculaire. Si l’idée est bonne sur le papier, cette ailette se révèle finalement inconfortable et on préfère de notre côté avoir nos doigts « dans le vide » ou reposants sur notre tapis. Bon point cependant, l’emplacement de cette coque interchangeable abrite également un logement permettant de stocker le récepteur sans fil.

Coque amovible de la souris Corsair Dark Core RGB

La souris dispose d’une coque amovible // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Les deux clics principaux sont ici indépendants du corps de la souris, pour plus de réactivité. On dispose également, sur la gauche du clic principal, de deux boutons supplémentaires aisément accessibles avec l’index. Ceux-ci disposent d’un clic assez dur assurant une bonne réactivité. La tranche gauche accueille elle aussi deux boutons supplémentaires qui tombent parfaitement sous le pouce avec un touché un peu plus mou que leurs homologues cités précédemment.

Boutons supplémentaires de la souris Corsair Dark Core RGB Pro

La souris propose de nombreux boutons // Source : Edouard Patout pour Frandroid

On dispose logiquement d’une molette cliquable de bonne facture avec des crans marqués comme il se doit. On regrette par contre le clic trop sensible de cette dernière qui fait qu’il arrive régulièrement qu’on l’active par erreur. À noter qu’un dernier bouton paramétrable est présent juste derrière cette molette. Celui-ci permet par défaut de naviguer entre les différents profils de la souris.

Bien qu’elle fonctionne sur batterie, la Dark Core RGB Pro dispose de très nombreuses zones d’éclairage RGB permettant d’une part de la personnaliser, mais également d’avoir un retour visuel en fonction du profil en cours d’utilisation. On pourra ainsi personnaliser l’éclairage du logo, du cerclage de la molette ainsi que celui entourant les deux boutons latéraux. Enfin, deux autres petites zones sont présentes sur l’arrière du châssis.

Corsair Dark Core RGB Pro

Parce qu’une souris gamer sans RGB… // Source : Edouard Patout pour Frandroid

En plus de cela, un indicateur composé de 3 petites LED est présent à l’avant de la tranche gauche. Celui-ci s’illuminera avec la couleur associée au profil en cours d’utilisation sur la souris. Les 3 LED agissant alors comme une jauge indiquant sur quelle sensibilité la souris est configurée (nous y reviendrons un peu plus loin). Pour finir, une dernière LED est présente derrière la molette et servira uniquement d’indicateur de batterie et de connexion.

Un rapide coup d’oeil sous la souris nous permet de découvrir les (immenses) patins qui assureront la bonne glisse de l’ensemble. On y découvre également le capteur optique PixArt PAW3392 ainsi qu’un interrupteur à 3 positions permettant d’éteindre la souris ou de choisir la connexion sans fil désirée. Il reste évidemment possible d’utiliser la souris en filaire à l’aide du câble tressé de 1,80 mètre qui se connecte grâce au port USB type C présent à l’avant de la Dark Core.

Dessous Corsair Dark Core RGB Pro

La partie inférieure de la souris // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Au final, sur le plan du design et de l’ergonomie, Corsair nous livre ici une souris très convaincante. La Dark Core RGB Pro propose ainsi une forme particulièrement confortable à laquelle s’ajoutent une construction solide et de nombreux boutons programmables.

Une souris autonome et versatile

Sur le plan de la connectivité, et comme d’autres souris sans fil du marché, la Dark Core RGB Pro nous laisse le choix. En effet, en plus de la connectivité sans fil 2,4 GHz « Slipstream », il est également possible d’utiliser la souris en Bluetooth, mais aussi en filaire à l’aide du câble USB fourni dans la boite. L’utilisateur a donc le choix et pourra utiliser facilement la Dark Core sur plusieurs appareils.

Pour profiter pleinement de la transmission sans fil en jeu, il est évidemment nécessaire d’utiliser le dongle fourni. En effet, le Bluetooth, de par sa latence, devra être réservé à une utilisation purement bureautique. Si l’on regrette l’absence d’adaptateur pour rapprocher le dongle de la souris, nous n’avons de notre côté constaté aucune latence induite par la connectivité 2,4 GHz lorsque ce dernier était branché à l’arrière de notre clavier.

USB type C Corsair Dark Core RGB Pro

La souris se recharge via un port USB type C // Source : Edouard Patout pour Frandroid

Côté autonomie, Corsair annonce jusqu’à 36 heures d’autonomie avec les éclairages désactivés en utilisant la connectivité sans fil 2,4 GHz. Cette autonomie annoncée grimpe à 50 heures, dans les mêmes conditions en utilisant la connexion Bluetooth.

En pratique, nous avons pu utiliser la souris pendant un peu moins de 3 journées complètes, avec les éclairages activés et en utilisant la connexion 2,4 GHz. Un résultat honorable favorisé par la mise en veille automatique de la souris lorsqu’elle n’est pas utilisée pendant un certain temps.

À noter que la souris reste évidemment utilisable en filaire au cas où vous tomberiez à sec en pleine partie.

Un pilote comple(t)xe

Pour profiter pleinement des fonctionnalités de la Dark Core RGB Pro, il convient donc d’installer le pilote Corsair iCue, commun à tous les périphériques de la marque. Si l’interface peut faire peur au premier lancement, c’est par contre l’un des pilotes les plus complets du marché.

Tous les paramètres peuvent être enregistrés au sein de profils associés à des jeux ou applications. Il est d’ailleurs même possible de personnaliser en détail les profils avec une icône spécifique et un fond d’écran associé pour l’application iCue.

Au sein des profils, on peut ainsi paramétrer en détail les différents boutons de la souris en y attribuant diverses fonctions préenregistrées ou en créant à la volée des macros (actions) enregistrables facilement grâce à l’interface dédiée.

On profite également d’un onglet dédié à l’éclairage RGB où l’on viendra définir différents effets sur chacune des zones d’éclairage présentes sur la souris. Ici encore, le pilote intègre de nombreux effets préconfigurés, mais il est possible de les personnaliser en profondeur.

Pilote Corsair iCue RGB

Réglez l’éclairage RGB de votre souris Corsair

Chaque profil peut inclure jusqu’à 3 niveaux de sensibilité différents dans lesquels on pourra naviguer à l’aide des boutons de notre choix. En plus de cela, il existe un quatrième niveau nommé « Sniper » qui sera quant à lui activé lors du maintien enfoncé du bouton sur lequel l’action éponyme aura été définie.

La Dark Core RGB Pro dispose d’une mémoire intégrée permettant de stocker jusqu’à 3 profils différents. Ces profils prendront donc le relai dans le cas où vous utilisez la souris sur une machine où le pilote iCue n’est pas installé. Attention cependant, les actions et éclairages seront plus limités dans leurs possibilités. Deux onglets « Actions matériel » et « Effets d’éclairages matériel » sont ainsi dédiés à ces réglages et proposent logiquement moins d’options que leurs homologues.

Pilote Corsair iCue macros

L’onglet « Actions matériel »

Enfin, le pilote iCue offre également la possibilité d’afficher une jauge de batterie dans la barre des tâches Windows. Si l’option est sur le papier, très intéressante, on regrette que le niveau de batterie se limite à seulement 3 états : élevé, moyen et faible. On aurait préféré avoir directement un affichage du pourcentage restant.

Les performances au rendez-vous

Maintenant que l’on sait tout sur le design et les fonctionnalités, il est temps de nous attarder un peu plus en détail sur les performances de cette Dark Core RGB Pro. Pour ce qui est du capteur, Corsair fait ici encore confiance à PixArt avec un capteur optique PAW3392 capable de monter jusqu’à 18 000 DPI.

Corsair Dark Core RGB Pro

La Corsair Dark Core RGB Pro vue du dessus // Source : Edouard Patout pour Frandroid

En pratique, personne n’utilisera jamais une telle sensibilité. De notre côté, et comme pour toutes nos souris, nous avons mis à l’épreuve ce modèle à une sensibilité de 800 DPI. Avec ce réglage, la souris se montre parfaitement réactive et tous les mouvements et changements de direction sont encaissés sans problèmes par le capteur.

Avec une utilisation principalement en sans fil, nous n’avons constaté aucun décrochage ni aucune perte de signal, rendant ainsi l’expérience similaire à une utilisation filaire. De la même façon, l’autonomie dont nous parlions plus tôt est suffisante pour rester loin du courant pendant quelque temps.

Les deux clics principaux se révèlent très efficaces et combleront les joueurs les plus exigeants. Comme souvent, on profite ici d’interrupteurs Omron garantis pour 50 millions de clics. La réactivité est de mise et ils satisferont ainsi l’immense majorité des joueurs.

Corsair Dark Core RGB Pro

Source : Edouard Patout pour Frandroid

L’efficacité d’une souris en jeu dépend également de son poids. Si la mode est aux souris ultralégères qui conviendront aux joueurs de FPS notamment, la Dark Core RGB Pro fait figure de poids lourd avec ses 133 grammes. Si en pratique cela n’est pas dérangeant outre mesure, c’est un point à prendre en considération lors du choix (ou non) de ce modèle.

À noter qu’avec ses immenses patins couvrant une très grande partie de sa surface de contact, la Dark Core RGB Pro se mouvait sans aucune difficulté sur notre tapis habituel.

Prix et disponibilité de la Corsair Dark Core RGB Pro

La souris Corsair Dark Core RGB Pro est disponible au prix conseillé de 99,99 euros et est disponible avec une compatibilité Qi au prix conseillé de 109,99 euros.

Pour les joueurs, le clavier est plus qu’une interface personne/machine, c’est une véritable arme de performance vidéoludique. Ne passez plus des heures à hésiter avant d’acheter le vôtre. Notre guide vous explique comment le choisir…
Lire la suite

Note finale du test
8 /10
À l’heure du bilan, force est de constater qu’il n’y a pas grand-chose à reprocher à la Dark Core RGB Pro. La souris propose une prestation convaincante alliant confort, fonctionnalités et liberté grâce à sa connectivité sans fil.

Seule ombre au tableau selon nous, sa forme apportant une certaine rigidité dans la prise en main et un poids qui pourrait déplaire à certains joueurs en quête de légèreté.

Du côté du tarif, c’est une bonne surprise puisqu’à moins de 100 euros dans sa version classique, la Dark Core RGB Pro reste relativement accessible par rapport à certaines de ses concurrentes.
Points positifs
  • Confortable
  • De bonnes fonctionnalités
  • Connectivité sans fil efficace
  • Performances au rendez-vous
  • Pilote très complet
Points négatifs
  • Poids non négligeable
  • Rigidité dans la prise en main

Les derniers articles